RZA se rappelle quand Redman écrivait ses couplets n'importe où

Redman, toujours très inspiré.

par Ben

RZA déroule les anecdotes, et revient sur le processus créatif ayant permis l'album Supreme Clientele de Ghostface Killah, auquel Redman a participé. Ce dernier était visiblement en grande forme lors des sessions.

A lire aussi :

Method Man annonce travailler sur « How High 3 »

Redman, la capacité à s'adapter

Il y a plus de 20 ans de cela, Ghostface Killah publiait son 2e album studio, l’acclamé Supreme Clientele. Produit par ses pairs du Wu - RZA, Inspectah Deck ou encore Mathematics pour ne citer que ceux là -, le projet de 21 titres est sans doute l’un des plus réussis de Tony Stark. En marge du single Apollo Kids, le LP proposait un croisement intéressant, celui de Redman, Method Man, Cappadonna et Masta Killa, sur le morceau Buck 50. Interviewé par HipHopDX, RZA s’est remémoré la méthode de travail pour le moins étonnante de Redman sur ce titre«Quand le Wu-Tang a eu du succès, nous avons monté notre premier studio. On enregistrait des morceaux et les écoutions en bas, dans la voiture. On passait l’instru dans la voiture, et si ça pétait, vous saviez que c’était bon. Et plus encore pour un album comme Supreme Clientele. Je pense que sur chaque titre, nous avons agit de cette façon. Je n’oublierais jamais quand Redman est arrivé au studio, il a écrit son couplet dans la voiture. Il est parti dans la voiture avec l’instru et a écrit son couplet en bas.» A croire que la technique fonctionne plutôt bien, étant donné la qualité de l’écriture de Red sur ce titre : «Pull the mask so you know it’s me/And your weed got more seeds than ODB/Can’t smoke with ya, watch Ghost tie a rope to ya/Def and Wu will open ya.» Le même Redman devrait d’ailleurs publier le projet Muddy Waters 2 sous peu, signant un retour pour le moins attendu.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5705 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus