Quand The Game se remémore s'être fait tirer dessus [VIDEO]

Il y a 18 ans, le rappeur avait bien failli y passer...

par Aurelien

Le 1er octobre 2001, The Game était victime d’un guet-apens mené par deux hommes armés venus lui dérober la drogue planquée dans sa crack house. Touché à cinq reprises (au ventre, à l’avant-bras, deux fois à la poitrine et au mollet), il passe ensuite trois jours dans le coma.

L’expérience l’a profondément marqué puisque c’est à partir de ce moment qu’il va se mettre en tête de vouloir devenir rappeur.

Dix-huit ans après les faits, il s’est d’ailleurs fendu d’un long post Instagram (une habitude chez lui) dans lequel il revient sur ce moment clef de sa vie.

« Quand je regarde cette vidéo de moi plus jeune je ne peux que remercier Dieu pour m’avoir laissé une seconde chance. À l’époque tout ce que je connaissais c’était mon gang des Cedar Block Piru !!!! Jamais je ne me déplaçais sans prendre trois guns avec moi… Même quand je jouais basket, j’avais mon Glock... »

« Je suis le produit de Compton. Deux de mes frères sont morts, tout le monde dans ma famille est affilié à un gang…C’était ça ma vie. Je faisais des allers-retours en prison, je vivais la vie de gang à fond… Dédicace à tous les Crips, à tous mes homies qui en sont plus de ce monde aujourd’hui… »

Et Los Angles Confidential, 39 ans cette année, de poursuivre : « Depuis tant de choses ont changé pour moi… À l’époque je n’avais pas d’enfants, aujourd’hui j’en ai trois qui sont incroyables. Avant je me foutais de vivre ou de mourir, tout ça c’était normal. De toute façon ni je ne m’attendais, ni je n’espérais dépasser les 25 ans. Je n’en avais vraiment rien à péter. »

« Parfois je me demande comment j’ai bien pu faire pour m’en sortir… mais je l’ai fait… et c’est ça qui compte le plus dans mon histoire. Ce qui compte c’est d’être là et de regarder mes enfants qui eux n’ont aucune idée de ce que j’ai pu traverser pour leur offrir ce qu’ils ont… »

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

50 Cent et Lloyd Banks aussi

The Game n’est toutefois ni le seul membre du G-Unit à s’être pris des bastos dans le buffet, ni même le seul rappeur. Loin de là.

2Pac, Ghostface Killah, French Montana, Lil Wayne… retrouvez dans notre dossier spécial ci-dessous qui sont ceux qui ont survécu au pire et quelles sont leurs histoires.

A lire aussi :

Ces rappeurs qui se sont fait tirer dessus (et qui ont survécu)

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1723 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER