Quand McDonald's offre 4 millions d'euros de frites !

Et ce sont les Raptors de Toronto qui régalent !

par Jeune Dauphin

Les Raptors de Toronto, sous la houlette de leur superstar Kawhi Leonard, sont en train de réaliser la plus grande saison de l'histoire de la franchise. Deuxièmes de la conférence Est, ils sont parvenus à se hisser jusqu'en finales NBA et affrontent actuellement les redoutables Warriors. Leur insolente réussite a toutefois coûté cher à McDonald's. Explications...

A lire aussi :

S. Curry trolle Drake en s'échauffant sur le clash de Pusha-T [VIDEO]

2,1 millions de cornets de frites distribués

En juillet dernier, la chaîne de fast-food a signé un contrat de sponsoring avec l'équipe de basket de Toronto. Dans ce dernier est incluse une clause marketing pour le moins généreuse : à chaque fois que les Raptors inscriraient plus de 12 paniers à trois points par match, McDonald's s'engageait à offrir une portion de frites aux clients qui se présentent dans un établissement de l'Ontario. Toutefois, la chaîne de restauration rapide ne s'attendait pas à une telle réussite de loin de la part de l'équipe locale. En effet, les Raptors ont déjà réussi cette prouesse 54 fois cette saison. Le 31 mai dernier, lors du premier match des finales NBA, ce sont pas moins de 80 000 personnes qui se sont pressées dans les différents McDonald's de la région pour réclamer leur dû. Alors que la chaîne de fast-food estimait qu'elle allait distribuer 700 000 cornets de frites, elle a dû finalement en distribuer trois fois plus. Le coût de cette opération est estimé à plus de 6 millions de dollars canadiens, soit 4 millions d'euros.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Des finales au scénario imprévisible

Les finales NBA qui se jouent actuellement entre les Raptors de Toronto et les doubles tenants du titre que sont les Warriors de Golden State nous ont déjà offert un joli lot de surprise. Ces derniers, grands favoris, souffrent grandement de l'absence de Kevin Durant. Menés 3-1 par les Canadiens, le match 5 à Toronto de la nuit dernière était plus que capital pour l'équipe de la Bay. Durantula a effectué son retour avant de se rompre le talon d'Achille après seulement douze minutes de jeu... probablement la faute à un retour prématuré. Toutefois, grâce à une insolente réussite à trois points des Warriors (47,7 % à 20/42 au tir) et à des performances XXL des Splash Brothers que sont Stephen Curry et Klay Thompson, les Warriors ont forcé un match 6 au bout du suspense (106-105) qui se jouera à l'Oracle Arena jeudi 13 mai à 3 h du matin.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1695 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER