Quand Kodak Black stalke Zendaya sur les réseaux

Le rappeur a le coeur qui bat...

par Aurelien B

Actuellement derrière les barreaux après avoir été condamné au mois de novembre 2019 à une peine de 46 mois de prison pour avoir tenté d’acheter illégalement une arme à feu, Kodak Black ne perd pas le sens des priorités.

Là où ses homologies R. Kelly et 6ix9ine font des pieds et des mains pour obtenir une libération anticipée en prétextant avoir peur de chopper le Coronavirus, l’auteur de ZEZE a lui trouvé le temps de se dégoter un smartphone pour partager tout le bien qu’il pense de Zendaya.

Sur Instagram il a ainsi repris une campagne de pub Lancôme dans laquelle l’actrice apparaît aux côtés de Lupita Nyong’o.

Légende : « Me and Bae @Zendaya »

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Un crush à sens unique ?

S’il n’est pas forcément très clair pour tout le monde pourquoi il a choisi ce cliché (se compare-t-il à Lupita Nyong’o ?!), il ne fait en revanche aucun doute que Kodak Black fait une fixette sur la plus cool des MJ.

En effet ce n’est pas la première fois qu’il lui déclare sa flamme par réseau interposé.

Le 14 février dernier, le jour de la Saint Valentin, il s’était déjà fendu d’un court poème (effacé depuis) l’assurant de ses sentiments les plus distingués (« Mentally You’re My Valentine (...) I’m Thinking Bout You All the Way Home ») et se terminant par le post scriptum suivant : « Ne m’oblige pas à tabasser Spider Man ».

Il y quelques semaines il l’avait également mentionné dans une lettre ouverte écrite depuis sa cellule.

Si pour le moment l’actrice ne lui a donné aucun signe de vie, quand bien même elle saurait qui il est et n’aurait rien contre le fait de prendre un verre avec lui (spoiler : y a quand même peu de chance, et pas seulement à cause de Tom Holland), il lui faudra patienter encore un bon moment.

Pas libérable avant 2022, Dieuson Octave, 22 ans, prévoit également de plaider coupable à la fin du mois dans une nouvelle affaire de port d’arme tandis qu’il doit repasser devant le juge pour une accusation d’agression sexuelle, pour laquelle il risque jusqu’à 30 ans d’enfermement...

A lire aussi :

Ces rappeurs qui ont été accusés d'agression sexuelle [DOSSIER]

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1791 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail