Pourquoi le « Crip-Walk » viral sur TikTok fait-il polémique ?

On ne rigole pas avec les gangs US.

par Judith

Classée en huitième position du top 2019 des meilleures applications selon Apple, TikTok s'est imposé comme l'un des plus gros succès de ces derniers mois. Un outil grâce auquel les internautes exécutent leurs plus beaux pas de danses en espérant que leur contenu devienne viral. Une chorégraphie s'est d'ailleurs répandue comme une traînée de poudre sur le réseau chinois ces derniers mois, à savoir le Crip-Walk, aussi connu sous le nom de C-walk. Une succession de pas à la signification particulièrement lourde.

A lire aussi :

La petite histoire des Crips et des Bloods

Quand l'effet de mode dépasse la symbolique 

Si de très nombreux usagers de la plateforme exécutent le C-walk pour relayer une tendance virale, ces derniers ne sont pas toujours conscients de l'histoire de cette danse. Réalisé au sein des Crips, un gang issu de Los Angeles historiquement rival des Bloods, le C-Walk était exécuté par ses membres pour célébrer la mort ou le passage à tabac d'un de leurs ennemis. Un symbole pour le moins macabre détourné sur TikTok par des internautes à mille lieux de l'univers des gangs de Los Angeles. Partagé sur le réseau social via les hastags #CWalk ou #CripWalk, ces pas de danses en forme de Z sont effectués sur fond d'un titre made in westcoast, le morceau Fuck it up signé Kamaiyah et YG.

De nombreuses réactions sur les réseaux

Ce constat regrettable fut dressé par certains utilisateurs de TikTok, notamment un certain Mike Thornwell qui s'est saisi de l'application pour faire passer un message aux principaux intéressés : « Ok white Kids, je vous aime bien mais je m'inquiète de voir que vous réalisez le crip-walk sans savoir à quoi cela fait référence. Si un membre des Crips vous voyait faire cette danse, il vous tuerait ». Sur Twitter également, les twittos conscients de l'absurdité du phénomène s'exaspèrent de l'ignorance de ces jeunes danseurs. Pour rappel, en 2012, la tennis woman Serena Williams avait subi de vives critiques en esquissant le Crip-Walk pour célébrer sa victoire lors d'un match au JO de Londres. 

Donne ton avis

Auteur

Judith : (702 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Ça date des 90' et ça fait polémique trente ans après lol .
Après c'est vrai que vaut mieux ne pas reproduire bêtement sans connaître l'origine de la chose

Jongio le 23/01/2020 à 12h05 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1