Pour 6ix9ine, Meek Mill est un « faux Martin Luther King »

Tekashi fait à nouveau parler de lui.

par Ben

Se refusant à sortir un nouveau titre en cette période de contestation, 6ix9ine ne joue pourtant pas l’apaisement, loin de là même. Il s’est ainsi risqué à attaquer frontalement Meek Mill, le qualifiant grosso-modo de «Martin Luther King au rabais.»

A lire aussi :

Selon 6ix9ine, Snoop Dogg est une balance

Tekashi contre Meek Mill, c’est reparti

Il y a quelques heures de cela, Meek Mill dévoilait un inédit, le vibrant Other Side of America, dans lequel il tance Trump et évoque les failles du système Américain. Une démarche peu sincère de l’avis de Tekashi, qui se demande pourquoi le rappeur originaire de Philadelphie perd du temps à enregistrer de la musique alors qu’il pourrait rejoindre les cortèges dans la rue pour protester contre les violences policières. Il s’est ainsi ouvertement posé la question : «Si Kayne, qui est bien plus célèbre que tous ces rappeurs est dehors en train de manifester, alors pourquoi est-ce que ce Martin Luther King au rabais ne fait-il pas de même, alors qu’il n’a aucun problème pour publier un titre durant cette période afin de gagner de l'argent ?.» Troll réputé, l’artiste à la tignasse colorée n’a pas hésité à porter un coup sous la ceinture dans la foulée, en raillant le statut de nouveau père de famille de Mill : «Imaginez avoir un bébé qui vient de naître, et de vous faire mettre la pression par un Mexicain aux cheveux arc-en-ciel.»

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

L’après GOOBA se prépare

Depuis sa remise en liberté, 6ix9ine semble avoir le vent dans le dos, quoiqu’en dise ses détracteurs. Son dernier clip en date, GOOBA, n’a pas tardé à franchir la barre des 100 millions de vues sur YouTube, en faisant le plus gros succès enregistré par un artiste Américain à date sur la plate-forme. La suite ne devrait pas tarder à arriver, Tekashi ayant confirmé avoir un morceau prêt à sortir le 12 juin prochain. Loin de faire dans la retenue, le jeune artiste a dès sa sortie de prison pris d’assaut les réseaux sociaux afin d’évoquer sa nouvelle chaîne à 300 000 dollars et sa montre Richard Mille fraîchement acquise, confirmant qu’il n’avait aucune envie de faire profil bas, malgré les menaces dont il fait l’objet. 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3833 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail