Advertisement
Advertisement

Post Malone et 21 Savage dévoilent le clip bien gore de « rockstar »

Il était attendu : le clip du banger « rockstar » est enfin disponible. Et il semble revendiquer une influence tarantinesque !

par Ben

Enfin, Post Malone a levé le voile sur le clip de son tube incontournable, le bien nommé Rockstar. Semblant autant puiser son inspiration du côté de Tarantino pour l’esthétisme que de John Wick pour l’action, la vidéo ne laisse pas indifférent.

 

Post Malone, une rockstar à sa façon

 

S’il avait déjà acquis une certaine notoriété avec le titre White Iverson, c’est pourtant bel et bien rockstar qui aura permis à Post Malone d’entrer dans la cour des grands. Il faut dire que ce morceau, enregistré en featuring avec 21 Savage, avait atteint l’exploit de se hisser à la première place du Billboard Hot 100. Se chargeant dans la foulée de griller la priorité au Bodak Yellow de Cardi B ! D’ailleurs, à l’heure où sont rédigées ces lignes, le titre enregistre déjà plus de 52 millions d’écoutes sur YouTube. A voir si son clip saura égaler, voire même dépasser ce record ? En tout cas, la vidéo, tout juste publiée sur la toile, étonne. Dirigée par Emil Nava, elle met en scène Post et 21 Savage, tous deux maculés de sang. Les références au Kill Bill de Quentin Tarantino sont évidentes, et le côté gore insufflé au tout lui donne un cachet supplémentaire. En bref, ce clip est à découvrir ci-dessous.

 

Quand 21 Savage joue les moralisateurs

 

Comparse de Malone sur Rockstar, 21 Savage vient de faire parler de lui pour un sujet plus sérieux. Rebondissant sur le décès accidentel de Lil Peep la semaine passée, Savage a tenu à remettre à leur place quelques rappeurs de la génération précédente, trop moralisateurs à son goût. Parmi ceux là, Master P, Pete Rock, Russ, Daz Dillinger, RZA, Russ ou encore Wiz Khalifa. Autant dire que le petit-ami d’Amber Rose ne s’est pas fait que des amis en dévoilant ce message sur les réseaux sociaux : « Pourquoi tant de ‘rappeurs OG’ jugent-ils la nouvelle génération ? Ils affirment que nous faisons de la musique de drogués, comme si faire de la musique de dealers comme eux était une meilleure chose. Quelle est la différence ? […] Au lieu d’être là à juger, pourquoi ne pas vous-mêmes changer ? Si le message de l’ancienne génération était si avisé, pourquoi tant de nos parents nous ont abandonné pour le crack ? ».

Donne ton avis

Auteur

Ben : (6093 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement