21 063 Vues
  • Currently 4.00/5
4/5

PNL vu par les médias américains [DOSSIER]

Posté le 19 Avril 2019 à 17h35, par Aurelien
PNL vu par les médias américains [DOSSIER]

Pour peu que cela veuille dire quelque chose, difficile de nier à l’heure actuelle le statut de plus grand groupe de rap français à PNL.

Outre la cascade de chiffres qui entoure la sortie de leur troisième album Deux frères (le « million d’vues en 24 heures » étant désormais relégué au rang de formalité), Tarik et Nabil Andrieu ont réussi à faire sauter un maximum de plafonds de verre en intéressant au-delà des cercles traditionnels du rap – typiquement en France tu sais que tu pèses dans le game quand France Bleu Limousin te consacre un reportage d'investigation.

Prophètes dans leurs pays que ce soit dans les salons de coiffure ou sur les Champs Élysées, ils intriguent également hors de nos frontières.

Allemagne, Suède, Italie, Danemark, Japon… on ne compte plus le nombre d’articles qui leur ont été dédiés dans la presse étrangère.

Cerise sur le gâteau, ils piquent même de curiosité l’Amérique.

Alors certes, il est parfois des plus pénibles d’observer le rap de France s’extasier un peu trop fort à chaque fois que le « grand frère » nord-américain daigne lui accorder un minimum d’attention, mais toujours est-il que sur ce coup la hype semble des plus sincères.

Loin de dater d’aujourd’hui, elle remonte en grande partie à ce jour de juin 2016 où The Fader leur a consacré sa fameuse une.

« Ils insistent qu'il n'y a rien à dire qui n'a pas déjà été dit dans leurs chansons »

Probablement mis au parfum par toute une série de papiers aperçus dans la presse britannique (les prestigieux The Guardian ou The Independant s’étant penchés quelques mois auparavant sur leurs performances dans les charts réalisées en indé ainsi que sur leur politique marketing), le magazine new-yorkais avait tout d’abord relayé un peu plus tôt la sortie de leur clip La vie est belle.

Dans un article intitulé PNL, les rappeurs français que vous devez connaître sans délai, le journaliste n’hésitait alors pas à vanter le rendu, soulignant « la magnifique mise en relief des images de la nature profonde et existentielle de leur musique ».

Désireux de creuser plus en amont le sujet, The Fader va ensuite se rendre en terres parisiennes pour en revenir avec le fameux long format qui tient plus du shooting photo ponctué d’interventions de têtes de la presse rap française comme Mouloud Achour ou Mehdi Maïzi que de l’interview.

Résultat, à l’exception de cette révélation fracassante de N.O.S. qui confie « aimer et le parfum vanille et le parfum chocolat », on n’y apprend pas grand-chose – quand bien même quelques infos filtrent sur leur équipe.

En septembre 2016, l’arrivée dans les bacs de Dans la légende engendre une seconde vague de papiers.

Tandis que The Fader relaie la news, Uproxx titre à ce sujet rien de moins que Le duo rap PNL va changer ce que vous pensez du hip hop.

Le site s’essaye alors à un début de chronique en pointant que leur musique transcende la barrière de la langue (même si parler « de sexe, de sports et d’argent sonne bien plus romantique en français ») en laissant l’auditeur baigner dans un mélange de mélancolie et de détermination.

L’épisode Coachella

Invité en janvier 2017 pour deux shows au très réputé festival californien où sont programmés Beyoncé, RadioHead ou encore Drake, le groupe va à nouveau faire la une quand quelques mois plus tard Ademo se verra refuser son visa en raison de son casier judiciaire.

Privé de scène, PNL peut se consoler en voyant certains grands titres relater cette mésaventure comme le très respecté Pitchfork, le très branchouille Hypebeast ou le très généraliste Los Angeles Times, qui tous reprennent leur post Facebook dans lequel les deux frères clament que cela ne les empêchera aucunement à l’avenir de charbonner encore plus fort.

S’en suivra toutefois une longue période d’absence qui durera jusqu’en juillet 2018, date de la diffusion du clip À l’ammoniaque (quelques lignes ici dans The Fader).

Au mois d’octobre de la même année, The Michigan Daily, le quotidien étudiant de l'Université du Michigan, désigne dans ses colonnes PNL comme le continuateur de ce son cloud qui a connu son heure de gloire au début de la décennie avec notamment Lil B et le Live.Love.ASAP d'A$AP Rocky.

Entre deux tentatives de traductions à la « for the family » et autre « I’m in my bubble, bubble, bubble », l’auteur s’attarde sur la dimension sociale de leurs textes (« leurs observations aussi habiles que poignantes sur la vie de ces communautés immigrées laissées pour compte dans une mégalopole telle que Paris »), tout en portant à l’attention du lecteur l’effort accompli en matière d’introspection, certains moments se révélant selon lui « aussi uniques que touchants ».

La tornade « Au DD »

Alors que les hostilités reprennent pour de bon le 22 mars dernier avec la sortie dudit single et du visu qui va avec, dès le lendemain, Hypebeast zoome sur les vestes Off White Virgil Abloh que portent les frangins.

Le site rapporte alors les propos tenus par le designer dans la version FR du mag : « Ce custom personnalisé Off-White a été spécialement créé pour eux et leur nouveau clip vidéo ‘Au DD’. Leur sens artistique et leur esprit créatif pour pousser la musique vers de nouveaux sommets est un sentiment que j’admire. »

Deux jours plus tard, Hypebeast fait état du cortège de contrefaçons qui envahit le marché.

De son côté Genius propose une traduction en anglais des paroles.

Si l’annonce de l’album à proprement parler ne provoque pas plus de vagues que cela, ses retombées commerciales valent ensuite à Ademo et N.O.S. d’être mentionnés dans un tweet du très sérieux Billboard.

Un simple tweet certes, mais pas n’importe quel tweet les enfants : le tweet qui dévoile le top 10 des artistes les plus populaires de la planète en se basant sur les chiffres générés par les réseaux sociaux, Youtube et le streaming.

Classés dixièmes, les Peace N' Lovés peuvent s’enorgueillir d’être les tous premiers Frenchies à y figurer.

Le monde chico

Autre honneur et non des moindres : la bible HotNewHipHop, non contente de reprendre la rumeur comme quoi ils auraient mis un stop à Drake (merci le tweet d'Oliver El-Khatib ?), de louer la dimension universelle de leur musique et de gratifier Deux frères d’une mention « VERY HOTTTTT », fait apparaître le projet dans sa très officielle liste de mixtapes et d’albums.

Mieux, si l’on s’en réfère au compteur de vues, le projet compte actuellement parmi les plus populaires du site !

Pour ce qui est de l’exercice de la chronique pure, le chroniqueur du Michigan Daily s’est cette fois-ci plié à l’exercice.

Visiblement très emballé par le disque, il va jusqu’à la qualifier de « tour de piste victorieux », notamment en raison de sa diversité et du niveau « de classe mondiale » des productions.

Enfin les Canadiens du quotidien Le Devoir se sont eux aussi intéressés à ces « Daft Punk du rap » (ce qui vaut toujours mieux que de les surnommer « les dealers de shit dépressifs »...) en vantant « cette pop plus chantée que rappée, magnifiée par des rythmiques noyées dans le spleen ».

Seul petit bémol, « la vulgarité redondante » dont fait preuve le binôme, nos amis francophones citant pour illustrer leur propos la ligne de N.O.S. placée au début de Celsius : « On prend l’rap, on l’encule à deux ».

On n’aurait pas écrit mieux.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1569 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

3 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Top Commentaires

Le plus grand groupe de RAP ? Quelle blague c’ Est pas parce qu’ils vendent pas trop mal que c’ Est bien demande à Manau

Jhu le 22/04/2019 à 10h52 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

C'est clair.les fatals bazooka aussi etaient furax

Latinoshonan le 22/04/2019 à 15h49 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

Hello
"Grand frère américain" heu... en quelle année fut créer les USA ?
Le hip-hop est sans doute naît là-bas mais pas la culture.
Bisous ;)

Jfk1706 le 23/04/2019 à 10h25 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

C'est clair.les fatals bazooka aussi etaient furax

Latinoshonan le 22/04/2019 à 15h49 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Le plus grand groupe de RAP ? Quelle blague c’ Est pas parce qu’ils vendent pas trop mal que c’ Est bien demande à Manau

Jhu le 22/04/2019 à 10h52 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Lacoste troque son crocodile contre de nouveaux logos [PHOTOS]
Kery James met Orelsan et Youssoupha au défi [VIDEO]
« GTA 6 » : rendez-vous début 2020 ?
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.