Platini tacle le PSG : « il pourrait s'appeler Coca-Cola » [VIDEO]

L'ancien président de l'UEFA a la dent dure contre le club parisien...

par JeuneDauphin

Michel Platini fait beaucoup parler de lui : ce matin, il s'est montré favorable à l'instauration de quotas de joueurs étrangers dans les clubs et a pris pour cible le PSG... avant de conseiller son jeune prodige, Kylian Mbappé.

A lire aussi :

Mais pourquoi Messi ne fait pas de passes à Griezmann ? [VIDEO]

Michel Platini taille la politique du PSG...

Ce mercredi matin, Michel Platini s'est autorisé quelques déclarations qui font polémique dans le monde du football. En effet, alors qu'il était invité de France Info, il s'est montré favorable à l'instauration de quotas de joueurs étrangers dans les clubs. « Aujourd'hui, vous achetez tous les meilleurs joueurs et vous gagnez. Tout est basé sur la richesse », clame le triple ballon d'or désormais reconverti dans la politique footballistique. Pour étayer son argumentaire, il a jugé bon de s'appuyer sur l'exemple du Paris Saint-Germain... « Le président est qatari (Nasser al-Khelaïfi), le directeur (sportif) est brésilien (Leonardo), l'entraîneur est allemand (Thomas Tuchel), il y a un Français dans l'équipe. Pourquoi ça s'appelle le Paris Saint-Germain ? Parce qu'il y a 40 000 personnes, une grande population qui aime son club, d'accord. Mais bon, ça pourrait s'appeler Coca-Cola ou autre chose. » Il semblerait que dans ses calculs, Michel Platini ait oublié de compter Presnel Kimpembé...

C'est sous la présidence de Michel Platini que l'UEFA a mis en place le fameux fair-play financier dont la menace a tant plané sur les nouveaux riches parmi lesquels on compte notamment le Paris Saint-Germain mais aussi Manchester City. Selon lui, toujours au micro de France Info, « l'argent tue une philosophie du football. Quand tu es président de l'UEFA, tu veux que tout le monde participe à tes compétitions et que tout le monde ait une chance de les gagner. Ça se complique un peu en ce moment. »

... et conseille Mbappé

Au micro de France Info, Michel Platini ne s'est pas contenté de parler de politique autour du football. Après avoir jugé que le PSG était trop international et pas assez français, il s'est attardé sur le cas de Kylian Mbappé, déjà un des meilleurs attaquants du monde du haut de ses vingt ans. Selon l'ex-international, la grenouille de Bondy a encore une belle marge de progression et elle réside dans la variation de son jeu : « Avec l'âge et l'usure de son corps, Mbappé comprendra que la vitesse n'est pas tout. Il jouera un peu plus au ballon. Et fera jouer les autres. » A voir si le principal intéressé prendra notes de ces conseils pour, un jour, toucher des doigts un Ballon d'or.

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

JeuneDauphin : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46236 articles publiés) JeuneDauphin est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail