Advertisement

Offset : son album solo Father of 4 est enfin disponible

C'est le premier album solo du Migos.

par Ben

Promis à l’origine pour la fin de l’année 2018, le tout premier projet solo d’Offset est finalement arrivé. Distribué il y a quelques heures de cela sur les plates-formes de streaming, Father of 4 prend, comme l’avait à juste titre confirmé le Migos, des allures de confidences.

A lire aussi :

Avant la sortie de son solo, Offset lâche « Red Room » [VIDEOCLIP]

Cardi B et 21 Savage présents sur l’album solo d’Offset

Il est le dernier des Migos à présenter un album solo. Après Takeoff (The Last Rocket en 2018) et Quavo (Quavo Huncho, également sorti en 2018), c’est donc à Offset de se lancer dans une parenthèse solo. Celle-ci prend la forme de Father of 4, un projet évoqué de longue date et dont la principale promotion fut une vidéo dans laquelle figure un extrait de l’accouchement de Cardi B ! A part dans sa façon d’opérer, le rappeur s’exprime sur pas moins de 16 pistes, épaulé par ses producteurs fétiches Metro Boomin et Southside. Pêle-mêle, Father of 4 intègre les participations éclairées de Cardi B, 21 Savage, J. Cole, le phénomène Gunna, Travis Scott, Quavo ou encore CeeLo Green. Porté par l’efficace single Red Room, Father of 4 est à découvrir dès à présent. A noter que Red Room a fait l’objet d’un clip au sein duquel Offset évoque l’accident de voiture dont il a été victime en mai 2018, au volant de sa Dodge Challenger.

Un album pour faire le point… sur le couple du rappeur !

Plus étonnant, Father of 4 sert aussi à Offset pour faire un rapide point sur son couple. Séparé de Cardi B, vraisemblablement du fait de ses nombreuses infidélités, le rappeur a depuis multiplié les démarches pour tenter de reconquérir son épouse. Cette fois, il s’y essaie sur disque. Sur le morceau North Star, par exemple, il fait référence à sa relation en dents de scie avec Cardi, en pointant toutefois du doigt les médias l’ayant accusé d’avoir été voir ailleurs : «The blogs is after me / They tryna capture me / They lyin’ about the hoes, it’s (expletive) my (expletive) up mentally / Shit be glitter, it don’t be gold the fame can (expletive) up your family» («Les blogs sont après moi […] Ils mentent à propos de ces pu*** […] Cette merde peut briller, ce n’est pas de l’or, la célébrité peut (censuré) ta famille»).

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3974 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement