Nouvelle condamnation dans le procès 6ix9ine

Un ancien associé du rappeur vient de prendre 62 mois de prison...

par Aurelien

Bras droit de Kifano ‘Shotti’ Jordan qui officia comme manager de 6ix9ine lors de son ascension au sommet du game, Faheem ‘Crippy’ Walter vient d’être reconnu coupable par la justice américaine pour son rôle dans un cambriolage datant de l’année dernière.

En avril 2018, une vidéo avait en effet fuité montrant Walter et un certain Jesnel Butler (qui entretemps a écopé de cinq de prison le mois dernier pour cette même affaire) en train de s’introduire par effraction dans un appartement de Manhattan (New-York).

Outre le fait que ladite vidéo aurait été filmée par 6ix9ine lui-même, de nombreux objets volés ont été retrouvés par la suite à son domicile.

 

A lire aussi :

6ix9ine bientôt libéré ?

Si Walter entièrement reconnu les faits, l’un des enjeux majeurs de son procès était de déterminer à qui appartenait l’arme sortie au cours du cambriolage. Les débats ont ainsi permis de mettre à jour qu’ elle lui a été remise par 6ix9ine qui l’a reçue des mains Shotti – ce qui soit dit en passant vient s’ajouter à la longue liste des griefs qui leur sont reprochés.

Condamné à 62 mois de prison ferme, Faheem Walter ne s’en tire pas si mal puisqu’il n’écope au final que deux petits mois en plus par rapport de la sentence minimale requise (60 mois), et ce, alors que l’accusation réclamait une peine comprise entre 68 et 74 mois.

Apparemment très affecté par la sentence, Walter (dont il n’a pas été déterminé ici s’il appartenait ou non au Nine Trey gang) s’est fendu de la déclaration suivante : « Je sais que j’ai tort, et à compter de ce jour je ne ferais plus de mal à personne. »

Chiche ?

 

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1741 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail