Niro : « Le milieu du Rap est chelou... » [INTERVIEW 3/3]

Découvrez la première partie de l'interview de Niro, à l'occasion de la sortie de l'album « Si je me souviens ».

par Simon

Après une trilogie (Paraplégique, Rééducation et Miraculé) couronnée de succès, Niro va encore étoffer sa discographie avec la sortie de Si je me souviens, son deuxième album solo, le 6 novembre prochain. En un peu plus de 4 ans de présence dans le milieu, l'artiste s'est forgé une belle réputation et une place de choix. Attaché à rester vrai quitte à être explicite que ce soit sur disque ou en interview, Niro l'a une nouvelle confirmé à l'occasion de l'entretien qu'il nous a accordé.

Interview Si je me souviens 3/3 de Niro

Artiste : Niro - Album : Si je me souviens
Vues : 61 117 fois, ajouté Le 10/11/2015Exporter le player vidéo

Mes amis d'enfance sont encore là

Alors qu'il a la chance de pouvoir compter sur une équipe de longue date qui n'a pas changé une fois le succès venu, Niro attache une grande importance à l'amitié : "Mes amis de l'époque sont encore là, il y a aussi des papillons de nuit mais pas beaucoup. Mes amis d'enfance me soulèvent, ils me supportent, ils veulent ma réussite. A l'époque, on trainait beaucoup en grosses équipes mais qui se divisaient en groupes de 2 ou 3. Aujourd'hui, je n'ai presque plus le temps de me poser avec mes gars, je suis père de famille et je travaille beaucoup, mais avec eux, ça nebouge pas !" raconte-t-il.

Le milieu du rap est chelou...

Alors qu'il a collaboré avec la quasi-totalité du milieu du rap français, Niro se mélange beaucoup moins ces derniers temps. Un véritable choix : "Je perds beaucoup d'énergie à donner de la force à des gens qui ne te la rende pas. Je suis le mieux placé pour te dire que c'est un milieu chelou, j'ai été naïf mais après tu te rends compte que les gens ne pensent pas comme toi. Maintenant je me concentre sur les artistes qui me sont proches...même si je l'ai toujours fait. En ce qui concerne le feat avec Kaaris, il n'a pas pu répondre à la demande la première fois et je l'ai mal pris...au final ça s'est fait, j'étais à côté de la plaque. C'est un bête de mec, on prend le temps de prendre des nouvelles, de se voir...si demain on doit refaire un truc, j'irais !" explique-t-il.

Je ne pense pas que Booba ai quelque chose contre nous

Très attendue, une collaboration avec Booba n'a pour l'instant pas eu lieu, malgré la demande de Niro et son équipe : "Je ne sais pas si le feat avec Kaaris m'a empêché d'en faire un avec Booba...Je ne pense pas que dans sa tête ce soit un gamin, je pense qu'il n'a rien contre nous, il a aussi son emploi du temps à gérer. Moi je m'en bas les c******* des histoires de rap, j'essaie de m'en écarter le plus possible...." répond-il avant d'évoquer la discrimination envers les peuples arabes et musulmans : "Je ne réclame pas l'amour de la France. Aux yeux d'un systeme et d'une partie de la population, je suis le sale arabe que la France n'aime pas, même si le pays est multiculturel. Nos ainés ont reconstruit la France, les richesses de ce pays sont africaines donc ce serait normal que l'on soit respectés. C'est la moindre des choses...Moi je pense qu'il n'y a pas d'échelle dans la souffrance, il faut donc la traiter de manière égalitaire. Je ne dénonce rien, je constate...Dans le passé, beaucoup d'imposteurs ont joué les moralistes et au final ce n'était que pour l'argent, donc, je suis porteur de rien du tout" ajoute-t-il.

Je suis un homme comblé !

Alors qu'il attend un deuxième fils dans les prochaines semaines, Niro se confie sur son avenir : "Je suis un homme comblé ! J'ai fais un morceau sur l'album de Zesau qui s'appelle Premier Ballon (album 20ZO dispo depuis le 6 novembre), un vrai morceau sincère qui parle aux pères qui charbonnent pour leurs enfants. Moi j'ai envie d'être ce genre de père. J'espère que mes fils n'auront pas la même enfance que moi, c'est tout...Musicalement, je vais sortir 2 projets par an à partir de maintenant ! Je ne ferai pas de vieux os dans le rap parce que je ne me vois pas rapper à 40 piges. Le rap est un tremplin pour faire autre chose...Je suis actuellement sur un projet de film que j'écris. Je suis un cinéphile, je sais ce que c'est qu'un bon film et je pense être capable d'en faire un." conclut-il.

 

 

Donne ton avis

Auteur (@simon2booskap )

Simon : L'humilité et l'orgueil le tout dans un même homme, la folie et la raison le tout dans un seul homme, j'ai le coeur d'aladdin et les vices de Jafar (5989 articles publiés) yago est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @simon2booskap.

4 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

Belles paroles concernant les Darons. Big up!

Newgstar le 10/11/2015 à 18h28 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Coco

Aka4747 le 10/11/2015 à 19h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

Voila un rappeur vrai sincere entier.Niro est vraiment l un des meilleurs rappeurs de cette génération.

L'amazone le 22/11/2015 à 01h29 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

" si je me souviens" c'est du son qui met la pêche Niro !

Samsi le 11/11/2015 à 19h09 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Coco

Aka4747 le 10/11/2015 à 19h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Belles paroles concernant les Darons. Big up!

Newgstar le 10/11/2015 à 18h28 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1