Moha La Squale condamné à six mois de prison

La peine est aménageable.

par Leo

Depuis quelques mois, Moha La Squale était visé par une enquête pour « refus d'obtempérer », « rébellion » et « outrage », à la suite d'un contrôle ayant fait le tour des réseaux sociaux en juin 2020. Aujourd'hui, le rappeur connaît sa peine. 

A lire aussi :

Moha La Squale risque 10 mois de prison ferme

Le rappeur devra porter un bracelet électronique

L'histoire remonte au mois de mai de l'année précédente. Après avoir participé à un rodéo à moto dans 20ème arrondissement de Paris, Moha La Squale aurait refusé de s'arrêter et manqué de renverser une fillette en prenant la suite. Visé par un mandat de recherche, l'artiste avait ensuite été contrôlé par les forces de l'ordre en juin de la même année. Après avoir tenté de prendre la fuite, il avait été maîtrisé par les policiers. La vidéo de l'arrestation musclée de ce dernier n'avait par ailleurs pas manqué de faire le tour des réseaux sociaux. Jugé ce jeudi pour cette affaire, Moha La Squale a été condamné à six mois de prison ferme

Le rappeur ne dormira pas derrière les barreaux pour autant. La peine étant aménageable, il devra porter un bracelet électronique pendant six mois dans le cadre d'une détention à domicile. Le tribunal correctionnel de Paris l'a également condamner à verser des amendes de 400 et 500 euros aux policiers qui se sont constitués partie civile. Pour rappel, Moha La Squale est visé par une autre enquête, ouverte en septembre dernier par le parquet de Paris. Il devra bientôt répondre de ses actes au tribunal pour des accusations de violences volontaires, agressions sexuelles, séquestration mais également menaces de mort. Plusieurs ex-petites amies du rappeur ont porté plainte contre ce dernier dans cette affaire. 

A lire aussi :

Lacoste stoppe ses collaborations avec Roméo Elvis et Moha La Squale

Donne ton avis

Auteur

Leo : (2098 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Top actus