Meek Mill était défoncé quand il a clashé Drake

Le rappeur se confie.

par Ben

Ayant pris le temps de répondre à une interview fleuve face à Charlamagne Tha God, Meek s’est épanché sur tout un tas de sujets, dont forcément son clash à rallonge avec Drake. L’occasion d’apprendre que cette sortie de route n’était pas franchement planifiée.

A lire aussi :

Selon Meek Mill, rappeur est un métier dangereux

Un beef sorti de nulle part

Quelques jours après le décès de Juice WRLD, de nombreux rappeurs se soulèvent et réagissent à l’utilisation sous-jacente des drogues dans le monde de la musique. Meek Mill est de ceux là, et il confirmera face à Charlamagne avoir eu un temps un souci d’addiction aux cachets : «Je ne l’ai jamais dit auparavant, je prenais 10 Percocets par jour». C’est même cette addiction qui aura aidé à déclencher sa prise de bec avec le Champagne Papi : «Si tu me demandes pourquoi je m’en suis pris à Drake… Je ne sais vraiment, vraiment, vraiment pas. Je prend de très mauvaises décisions à ce moment là, et ne pas en être conscient fait que je prends ces mauvaises décisions. Et quand je n’étais pas défoncé, je suis allé sur YouTube, j’ai consulté ma chaîne, et j’étais genre : «Je ne fais pas de m**** comme ça»

Un message à la jeune génération

Mill arrivera à bout de son addiction, Drake et lui finiront par se réconcilier en 2018. En guise de conclusion, l’éminent membre de Maybach Music Group adressera un avertissement à la jeune génération d’artistes : «Je dois dire aux petits frères : «Vous savez que cette m**** va vous tuer» […] Je vous le dit, parce que ça m’est arrivé à un moment donné. Et ça peut vous arriver si vous vous dites que vous m’admirez et que vous me regardez.» Au début de l’année, le rappeur était déjà revenu sur son feud avec Drake : «Rien ne dure éternellement. Pendant deux ou trois ans, nous avions des trucs à régler, mais depuis j’ai pris de l’âge. J’ai 31 ans désormais, je ne peux plus me comporter comme si j’en avais 27 ou 28.»

 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3832 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail