Meek Mill boxe avec les mots dans « Trauma » [VIDEOCLIP]

Meek Mill ne perd pas de temps.

par Ben

Quelques jours seulement après avoir clippé l’intro de son dernier album en date, Mill revient déjà à la charge. Cette fois, l’artiste originaire de Philadelphie offre une version imagée de son morceau Trauma.

A lire aussi :

Meek Mill : « Dans les clashs, il n'y a pas de règles ! »

« Trauma », un titre fort pour Meek Mill

Trauma prend des airs d’exutoire pour Meek Mill. Le rappeur, ayant passé plusieurs mois derrière les barreaux entre 2017 et 2018 (pour des prétextes que certains de ses compères n’auront d’ailleurs pas manqué de dénoncer) revient donc remonté à bloc, et ce titre plus particulièrement se charge de le prouver. Ces citations sont sans équivoque : « Uh, my mama used to pray that she'd see me in Yale/It's fucked up she gotta see me in jail » (« Maman priait pour me voir aller à Yale/C’est complètement fou qu’elle doive me voir en prison»), « And even worst, my judge black don't wanna see me do well/It's either that or black people for sale/Gave me two to four years like, « Fuck your life, meet me in hell»/And let it burn like Lucifer, you look even stupider […] Is it self-hate that made you send me upstate? » (« Et pire encore, ma juge noire refuse de me voir aller bien/C’est soit ça, soit la communauté noire à vendre/Donne moi deux ou quatre ans genre « Je b**** ta vie, on se revoit en enfer »/Et laisse tout cramer comme Lucifer, t’as l’air encore plus stupide […] Et-ce la haine envers toi-même qui te fais m’envoyer là-bas ? »). Cette partie étant directement adressée à la juge Genice Brinkley, qui d’après le rappeur mènerait une vendetta personnelle à son encontre. 

Un titre samplé de Mobb Deep (et de Barclay James)

Cet titre pourrait d’ailleurs rappeler quelque chose aux fans d’un groupe de New York. L’instrumentale de Trauma est en effet une reprise du titre Get Away du duo Mobb Deep, proposé sur l’album Infamy, sorti au début des années 2000. Pour boucler la boucle, sachez qu’aussi bien le titre de Mill que celui de Havoc et Prodigy (RIP) samplent le morceau Harvest Taking Me Higher de Barclay James, sorti dans le courant de l’année 1977.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5960 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail