16 755 Vues
  • Currently 3.67/5
3.7/5

Médine répond à la polémique du Bataclan

Posté le 11 Juin 2018 à 19h36, par ThomasRenard
Médine répond à la polémique du Bataclan

Depuis plusieurs jours, de nombreux médias relayent la même information. La droite et l'extrême droite se sont unies dans un même but : empêcher Médine d'assurer ses prochains concerts sur la scène du Bataclan. En cause ? Des paroles (sorties de leur contexte) issues de son titre Don't Laik dévoilé en 2015. De quoi faire du rappeur un bouc-émissaire... 

Médine ouvre le débat 

Sur les réseaux sociaux, Médine a pris le temps de répondre à ses détracteurs. Dans son message, il n'oublie d'ailleurs pas de placer le curseur là où certains suiveurs de l'actualité ont oublié de poser leur regard. 

« Avant tout, afin de lever toutes ambiguïtés, je renouvelle mes condamnations passées à l’égard des abjects attentats du 13 novembre 2015 et de toutes les attaques terroristes, et assure avec la plus grande sincérité l’ensemble des familles des victimes de mon profond soutien.

Voilà 15 ans que je combats toutes formes de radicalisme dans mes albums. Un engagement qui me vaut les foudres de l’extrême-droite et de ses sympathisants, qui n’hésitent pas à détourner le sens de mes chansons ; ceux-là même aujourd’hui qui tentent d’instrumentaliser la douleur des victimes et de leur famille.

Désormais notre question est la suivante : Allons-nous laisser l’extrême droite dicter la programmation de nos salles de concerts voire plus généralement limiter notre liberté d'expression ? »

Un contexte à ne pas occulter 

Notons que la demande d'annulation du concert de Médine a été effectuée par des activistes d'extrême droite. Une brèche dans laquelle les politiques des formations LR et RN se sont engouffrés. De Marine Le Pen à Eric Ciotti en passant par Jean-François Copé, tous ont appelé à faire barrage à la venue du rappeur sur la scène du Bataclan. 

Après l'annulation du concert de Black M à Verdun, Médine est la nouvelle cible d'une frange de la politique hexagonale. Comme le rappelle Europe 1, certains rescapés de l'attentat du 13 novembre qui soutiennent la venue de l'artiste au Bataclan se retrouvent aujourd'hui harcelés sur les réseaux sociaux par une fachosphère décidément prête à tout pour arriver à ses fins...

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (41078 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

3 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Top Commentaires

Vive la France j'ai envie de dire... pauvre humanité.

Aieaieaie le 12/06/2018 à 16h26 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

c'est vraiment de ****s les gens à l'origine de ca ils me dégoutent

Salgoss le 12/06/2018 à 19h18 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

Realz le 13/06/2018 à 15h57 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

c'est vraiment de ****s les gens à l'origine de ca ils me dégoutent

Salgoss le 12/06/2018 à 19h18 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Vive la France j'ai envie de dire... pauvre humanité.

Aieaieaie le 12/06/2018 à 16h26 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Ce que Khabib a dit à McGregor durant leur combat [VIDEO]
Quavo évoque sa relation avec Nicki Minaj sur « Huncho Dreams »
Djadja dément l'arrêt de sa carrière
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.