Médine a « Bezoin » de plus de temps [VIDEOCLIP]

Un nouveau single : c'est bon signe.

par Thomas G

Certaines choses ne s'achètent pas, et Médine se fait le garant de cet adage en sortant le clip de son nouveau morceau Bezoin. Un constat qui rappelle la conscientisation sur laquelle la carrière de l'artiste s'est fondée en grande partie, avant qu'il ne s'autorise l'exploration d'autres terrains de jeu rapologiques.

A lire aussi :

Médine s'engage sur « Enfants forts » [VIDEOCLIP]

Face au temps

Dans ce nouveau clip du rappeur du Havre, réalisé par Paul Maillot, tout rappelle la course contre le temps. Les chiffres défilent sur la veste de Médine, et l'horloge tourne tandis que les inégalités semblent persister cruellement. Médine prend la parole et évoque tout ce que l'argent n'achète pas, en alternant rap et phases mélodiques sur une production à quatre mains de Denza et Unfazzed.

Maintenant je veux des choses que l'argent n'achète pas / J'veux la fierté de mes rents-pa, et l'amour d'une mifa

Bientôt la transformation finale

En annonçant la publication de Bezoin, Médine a déclaré ceci sur son compte Instagram : « Je suis bientôt dans ma transformation finale mes convaincus... encore quelques réglages et on passe à l'album. Merci pour votre fidélité depuis 15 ans. ». Si cette phrase reste énigmatique, elle pourrait éventuellement signifier un changement de direction artistique pour le rappeur. Récemment, il s'engageait sur le titre Enfants forts, sa dernière sortie en solo, et brillait aux côtés de Booba pour le morceau Kyll. Et quiconque suit Médine depuis ses débuts aura noté la seconde jeunesse qu'il a offert à sa carrière, en s'autorisant notamment des interprétations suivant davantage la tendance. Entendu dans une interview de notre média à l'occasion de son dernier album Storyteller, il déclarait ne plus redouter les mélodies :

« Je vois le contexte du moment où tout le monde se met un peu à chantonner, je me dis que c'est la vibe du moment. Dans les morceaux que j'écoute, il y a beaucoup de chant, c'est très "topliné" et pour le coup je travaille comme ça avec Proof. Il m'envoie beaucoup de toplines où il chante. D'ailleurs, c'est un très bon chanteur (...). Je me suis essayé aux trucs un peu chantonnés et je me suis cassé la gueule plein de fois jusqu'à ce que ça fonctionne sur un ou deux titres. »

 

 

Donne ton avis

Auteur

Thomas G : (949 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail