14 483 Vues
  • Currently 3.00/5
3/5

Marwa Loud, Strasbourg à l'origine

Posté le 27 Mai 2018 à 23h34, par ThomasRenard
Marwa Loud, Strasbourg à l'origine

Marwa Loud photographiée avec l’iPhone X par Flora Metayer

 

Mettre le cap sur différentes villes de l'hexagone via le prisme du hip-hop, voilà le but de cette nouvelle série que vous propose Booska-P, en partenariat avec Apple. Notre visée est simple, dessiner un chemin entre les rappeurs et leurs origines, questionner leurs racines et proposer une cartographie du game. Après avoir sillonné Paris, Marseille et Lyon en compagnie d'Oxmo Puccino, de R.E.D.K et de Casus Belli, place à Strasbourg. Une ville que nous fait découvrir Marwa Loud, nouveau talent d'un game qui se renouvelle. 

Chanteuse ayant défié tous les pronostics avec un disque de platine couronnant son tout premier album, le fameux Loud, l'artiste d'origine marocaine s'affirme comme une jeune femme bien dans son époque. Souriante et sûre de son talent, elle est celle sur qui il faut parier. Assurément ! 

Un succès fulgurant 

Vu comme ça, la trajectoire de Marwa Loud ressemble à un conte de fées ou presque. Et si la phrase sonne comme un cliché, il faut bien regarder dans les yeux le succès qui est le sien. Ainsi, son premier album, le très introspectif Loud, a décroché l'une des plus belles certifications qui soit : le disque de platine. Un premier projet aussi touchant qu'ambiançant, qui pioche dans des rythmes funk, r'n'b ou pop et qui a reçu un « très bon accueil critique » comme Marwa nous le dit dans un sourire. 

Marwa Loud photographiée avec l’iPhone X par Flora Metayer

Connue pour son naturel à toute épreuve, loin de tout plan comm' travaillé, l'artiste savoure aujourd'hui sa réussite, tranquillement : « Je suis disque de platine donc mon état d'esprit ne peut qu'être cool. Je suis zen, détendue. Je n'avais pas d'objectif de ventes, je n'avais rien en tête, donc quand j'ai eu le disque d'or c'était déjà top ». Elle poursuit « Le disque de platine est venu saupoudrer tout ça, la cerise sur le gâteau ».

J'espérais secrètement faire un disque de platine, mais pas que ça vienne aussi rapidement, vraiment pas

Plus de 100 000 copies écoulées pour un premier opus, difficile de faire mieux. Surtout quand on sait que Loud n'est disponible dans les bacs que depuis le 9 mars dernier... Plus jeune à Strasbourg, on se demande si Marwa imaginait un jour connaître ce succès. Elle, parle d'un espoir secret, celui de réussir grâce à sa voix : « Je ne me voyais pas réussir tout ça, pas du tout. Je m'imaginais être chanteuse... J'espérais secrètement faire un disque de platine, même un disque de diamant, mais pas que ça vienne aussi rapidement, vraiment pas. C'est mon premier projet, mon premier album, les gens ne me connaissaient pas tellement. Franchement c'est mortel ». 

Strasbourg, ville hip hop ? 

Repérée grâce notamment à son titre Ce soir, Marwa s'affiche aujourd'hui comme l'une des belles promesses du game. Jamais dans une case, entre la pop urbaine, le r'n'b ou autre, elle propose un son qui lui est propre. De quoi s'exiler à Paris pour mener à bien une carrière qui a sérieusement décollé, le tout en une petite année. 

Marwa Loud photographiée avec l’iPhone X par Flora Metayer

Mais attention, la chanteuse ne joue pas les néo-parisiennes pour autant. Tout en blaguant, elle balance « Je suis Strasbourgeoise, Marocaine, faut pas me parler d'autre chose (rires) », quand on lui demande si « Strass' » est réellement une ville hip hop. Malgré tout, elle a sa petite idée du contexte musical d'une ville qu'elle défend bec et ongles : « Si on prend les axes du hip hop en France, on a Paris, Marseille et aussi Lyon... Ce sont déjà de très grandes villes, c'est normal d'y croiser plein d'artistes, de groupes, avec plus un esprit hip hop peut-être. Mais nous, à Strasbourg, on peut l'avoir aussi, c'est juste à un autre degré ou à une échelle différente.

Nous ne sommes pas des ringards, on a juste un petit accent, mais c'est tout (rires). Il suffit que tu ailles dans la street, il y a du rap et du hip hop partout

Plus loin, elle balaye d'un revers de main les idées reçues et milite pour un hip hop qui se loge partout : « Nous ne sommes pas des ringards, on a juste un petit accent, mais c'est tout (rires). Il suffit que tu ailles dans la street, il y a du rap et du hip hop partout. Peu importe la ville où tu te trouves ». Ainsi, pourquoi ne pas parler directement de la capitale alsacienne dans ses sons ? Là encore, Marwa Loud a son explication : « Sans vouloir le faire, je représente déjà ma ville. Donc je ne vais pas faire la meuf forceuse en plaçant des "Strasbourg, 6-7 représente", je n'en ai pas besoin. Tout le monde sait que je viens de là-bas, donc forcément, en un sens, je représente ma ville. Et même si je n'avais pas voulu, ce qui n'est pas le cas, j'aurais représenté quand même. Je n'ai pas à faire cet effort-là ». 

 

Une jeunesse et des souvenirs 

Pour elle, Strasbourg est donc synonyme de « jeunesse », un lieu qui est complètement sien : « C'est ma vie tout simplement. J'ai vécu quasiment toute ma vie là-bas. Je suis encore jeune, mais j'y ai grandi. C'est ma ville quoi ». Plus jeune, justement -Marwa Loud n'a que 21 ans-, l'artiste était du genre studieuse, entre l'école et la maison. Vient ensuite le temps des premières sorties et des concerts... Ce sont deux lives et pas des moindres qui sont restés dans les souvenirs de notre interviewée : « Il y en a eu deux marquants pour moi. Celui de Diam's à la Laiterie, dont je parle souvent, mais également celui de la Sexion d'Assaut au Zénith, deux immenses concerts ». 

Marwa Loud photographiée avec l’iPhone X par Flora Metayer

Dès lors, les shows à Strasbourg sont comme un passage obligé... enfin pas tout à fait selon Marwa : « Ce n'est même pas obligé, c'est classique, normal, naturel ». L'Alsace, l'artiste la garde auprès d'elle. Un coin qui connaît Marwa et que Marwa connaît comme sa poche. Au quotidien, l'engouement ne se ressent pas forcément comme on pourrait l'entendre : « Au niveau de la ville, c'est assez petit. Tout le monde connaît tout le monde, donc du coup, il n'y a pas de réel engouement autour de moi. L'engouement, je le capte vraiment dans les grandes villes ou ailleurs. Même aujourd'hui, lorsque j'y retourne, à part quelques jeunes, on ne vient pas forcément me chercher car les gens sont habitués à me voir. Là-bas je suis moi-même à 100 %, mais comme partout ailleurs » ! 

Paris, je trouve que c'est un grand Strasbourg. C'est ce que je dis à tout le monde, mais personne ne veut me croire (rires)

Bien qu'aujourd'hui du côté de la capitale, la chanteuse n'oublie pas d'où elle vient. Paris, une ville dans laquelle elle a su se fondre et qui ne lui fait pas peur : « Quand on a la vingtaine, on arrive à s'adapter très rapidement. Il faut juste comprendre ce qu'est un périph et c'est bon (rires). Mais en réalité, je trouve que c'est un grand Strasbourg. C'est ce que je dis à tout le monde, mais personne ne veut me croire (rires) ». Il est vrai qu'en abordant les choses avec le sourire, tout paraît plus simple ! 

Après avoir découvert la relation unique entre Marwa Loud et Strasbourg, découvrez comment Marseille a inspiré Reef, Paris a guidé Lomepal et Lyon a influencé Chilla sur apple.com. Vous pouvez aussi écouter leurs morceaux exclusifs ici.

A ne pas manquer également, le lien étroit qu'entretient R.E.D.K avec la ville de Marseille. A découvrir prochainement, la Seine-Saint-Denis racontée par Sofiane dans un document inédit. 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (45769 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

3 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Top Commentaires

C'est la qu'on voit que le rap c'est devenue de la grosse ****

Kryymo le 04/06/2018 à 14h39 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Marwa Loud ca pete cest lourd

Lims le 28/05/2018 à 15h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

C'est la qu'on voit que le rap c'est devenue de la grosse ****

Kryymo le 04/06/2018 à 14h39 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

aucun interet vivement qu'elle disparaisse comme l'autre lyna mayem ou j'sais plus quoi

Salgoss le 29/05/2018 à 03h43 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Marwa Loud ca pete cest lourd

Lims le 28/05/2018 à 15h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

6ix9ine aurait signé un contrat de 10 millions de dollars !
Pour Halloween, le costume de balance 6ix9ine cartonne
Birdman ferme ses comptes en banque pour éviter d'être saisi !
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
X FERMER
Advertisement