38 829 Vues
  • Currently 3.09/5
3.1/5

Mac Tyer : Rappeur, influenceur et grand frère. [PORTRAIT]

Posté le 21 Avril 2017 à 19h32, par ThomasRenard
Mac Tyer : Rappeur, influenceur et grand frère. [PORTRAIT]

Crédits photos : Antoine Ott 

 

Le début d'après-midi est ensoleillé à Aubervilliers. Un soleil qui réchauffe un peu nos habitudes, même s'il paraît qu'en avril, mieux vaut ne pas se découvrir d'un fil. A l'autre bout du fil, justement, c'est un gars du coin qui nous donne rendez-vous. Un artiste du cru, que tout le monde aura reconnu, Mac Tyer ou plutôt Socrate pour les intimes. On débarque sur le coup des 14 heures en bas des tours, les gamins jouent dans un petit parc, à l'ombre de la voix des grandes soeurs aux fenêtres. C'est une petite ambiance de vacances, ces moments où, plus jeune, tu jouais jusqu'à ce que la mama te dise de rentrer. 

Grand frère de ce haut lieu du 9-3, Mac Tyer nous ouvre la porte de son studio, là où il entrepose et vend ses sapes, les fameuses collections siglées "Untouchable". L'échange est chaleureux, honnête. Le rappeur représente les siens et continuera à le faire avec talent dans son tout nouveau projet, "Banger 3". Un album qui aura vu sa sortie repoussée à cause d'une embrouille avec un distributeur. Qu'importe, nous faisons face à "la rue en personne", un artiste qui garde son cap, droit dans sa paire d'adidas. Car oui, une fois de plus, Socrate a réussi à faire les choses à sa manière pour que l'opus débarque dans les bacs. Un disque qui a une genèse bien particulière. Explications avec son géniteur. 

"Banger III", une histoire particulière

Tous les albums n'ont pas la même saveur, pas la même histoire. Pour ce qui est de ce "Banger 3" réalisé en dehors des clous, il y a d'abord cette histoire de sortie repoussée. Un fait qui aura bousculé les fans du rappeur qui ont pris d'assaut les réseaux sociaux avec des hashtags #OnVeutBanger3. Néanmoins, il s'agit ici d'un projet pas comme les autres pour Mac Tyer. En effet, il y a deux ans maintenant, ce dernier a dû faire face au décès de son frère. L'opus est donc comme un hommage, une manière de montrer que la musique peut rassembler : "La perte de mon frère, c'était une période assez compliquée. "Banger III" est une étape importante, car je me suis prouvé que je pouvais faire un disque. Réussir à garder le cap, c'était le plus difficile en fait".

L'album est là grâce à la force de mes intouchables soldats

Reprendre ses marques en studio après cet événement douloureux, un "nouveau processus" pour un artiste qui aura notamment pu compter sur les siens. Comme il le rappelle, son studio situé au pied de sa tour n'est pas un lieu comme les autres : "C'est ici qu'on a tout fait. C'est un endroit qui diffuse une énergie positive, tout le monde vient là pour échanger, discuter, prendre de la sape. L'album est aussi là grâce à la force de mes untouchables soldats. C'est eux qui m'ont donné la force". Une "énergie positive" venant directement de la rue.

Mac Tyer, l'éternel novateur 

Après plusieurs décénnies de carrière, on retrouve donc un Mac Tyer toujours affuté. Pas du genre à être à la traîne, le grand frère d'Aubervilliers a toujours su insuffler un vent nouveau dans les charts, faisant du rap une discipline protéiforme. Un art dans lequel il a eu une sacrée importance, gardant une certaine avance sur les tendances du game. Le rap e rue au milieu des années 2000 ? Son groupe Tandem était déjà passé par là avec Lunatic. La trap, phénomène devenu aujourd'hui une norme ? So' en avait déjà fait son cheval de bataille avant pas mal de monde. Un épisode qu'il illustre avec simplicité : "casser le flow, c'était choquant pour l'époque". 

Chanter, ça fait partie de la panoplie d'un artiste

Loin de s'arrêter là, il aura également chanté dans le morceau "Petit frère, petite soeur". Le tout à une période où cela ne se faisait tout simplement pas : "Chanter, ça fait partie de la panoplie d'un artiste. Quand t'es tout le temps en studio, à un moment tu vas avoir envie de faire ça, de balancer quelques mélodies". Dans le style, Socrate aura également innové, jusqu'à être cité par de jeunes rookies dans notre article sur la hype dans le rap hexagonal. Lui en parle de manière naturelle, évoquant le port des Jordan, les marques et les lunettes de luxe qui ont choqué ses homologues : "Les gens de ma génération disaient 'il est fou, il se prend pour un mannequin". Enfin dernier exemple en date de l'influence du bonhomme, le titre "Un jour peut-être" paru en 2015, dans lequel il parle de ses relations avec les femmes. Un thème bienvenu dans un game assez réticent... 

Un engagement pour la rue 

Comme il le dit lui-même, il est un homme de la street : "Je suis un mec de la rue à la base. Quand je marche à Auber, les gens me voient comme Socrate avant de me voir comme Mac Tyer. On ne fait pas la différence entre l'artiste et l'homme". Dès lors, pourquoi ne pas rendre ses lettres de gloire à la rue ? S'il déclare "ne pas pouvoir faire de business sans ses convictions", sachez que l'opportunisme est loin de lui: "Aujourd'hui je fais de la musique pour plusieurs raisons. Je suis le grand frère de plusieurs générations. Je fais plein de trucs à côté, toujours avec une démarche positive. Et dans une France qui devient de plus en plus compliquée, le seul héritage que tu peux donner c'est l'inspiration". Poussez les autres, notamment les plus jeunes, à se dépasser, voilà donc le crédo de So'. 

Apprendre, c'est ce qui te rend riche à l'intérieur

Il le prouve avec la création d'un compte Snapchat qu'il a laissé à la rue, pour promouvoir toutes les initiatives : "mon snap, c'est le snap de la débrouille". Sa marque de vêtements, Untouchables, va dans le même sens : "Le fait de ne pas avoir donné tout de suite aux magasins, ça pousse les gens qui entreprennent dans la vie à puiser leur énergie dans ce que je fais". Depuis deux ans maintenant, Mac Tyer a également étendu son champ d'action plus loin. Avec "la rentrée pour tous", il distribue gratuitement aux gamins d'Auber des fournitures scolaires, "je sais que c'est compliqué en France et dans le 93, mais je dis aux gamins de se rendre compte de la chance qu'on a. On a l'école gratuite, certains musées aussi. Apprendre, c'est ce qui te rend riche à l'intérieur. Cette valeur, c'est le message qu'il faut transmettre malgré les difficultés".  

Inspiré et inspirant, Mac Tyer est prêt à délivrer son message et son énergie dans son fameux "Banger 3". Un projet qui s'annonce comme la somme de toutes les facettes du bonhomme. En fin d'entretien, il nous a posément confié vouloir "rendre à la cité ce qu'elle peut me donner" et cela dans tout ce qu'il entreprend. Un challenge saluable, qui colle à la peau de l'intéressé. Son dernier album apporte donc une pierre à l'édifice d'un loup pas si solitaire que ça. Regardez bien, sa meute se trouve dans la rue, la vraie, celle d'Aubervilliers. 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (45769 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

2 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Pour moi mac tyer ça restera le mec qui critiquait vivement (je me souviens dune itw sur booska je crois) l'Auto-Tune a ses débuts et ses adeptes en France pour finalement en mettre (maladroitement) dans ses sons quelques années plus tard. J'ai kiffe jusqu'à l'album d'où je viens. Mais depuis j'ai adhéré a aucun de ses projets il fait parti des rappeurs qui parle bcp de boycott etc pour justifier leur faibles ventes alors qu'ils sont juste tout simplement a la ramasse (pour moi).

Socrute le 24/04/2017 à 23h42 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

ce mec Mac Tyer est une légende j'adorais son flow à l'époque de Tandem jusqu'à son album ' le général ' il été top après son changement de flow m'a déçu

Lou le 24/04/2017 à 17h09 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

6ix9ine aurait signé un contrat de 10 millions de dollars !
Pour Halloween, le costume de balance 6ix9ine cartonne
Birdman ferme ses comptes en banque pour éviter d'être saisi !
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
X FERMER
Advertisement