Lous and the Yakuza se suffit à elle-même sur « Solo » [VIDEOCLIP]

Un troisième clip pour la Belge !

par Judith

En 2019, Lous and The Yakuza a fait son entrée dans le game avec un clip particulièrement bien ficelé intitulé Dilemme. Préférant faire dans la qualité que dans la quantité, elle n'est revenu qu'une fois sur la toile depuis pour livrer Tout est gore. Une seconde performance encore très convaincante. Elle se livre aujourd'hui dans un autre registre sur le morceau Solo, accompagné d'un visuel de circonstance

A lire aussi :

Pour Lous and the Yakuza, « Tout est Gore » [VIDEOCLIP]

Lous crève le plafond de verre 

Riche d'une histoire particulièrement intense entre l'Afrique et la Belgique, Lous s'exprime aujourd'hui sur un titre engagé en abordant des thèmes tels que le feminisme ou la discrimination. Comme a son habitude, Lous joue parfaitement avec la mélodie et nous offre une interprétation très juste, marquée par un refain bien calibré. Contrairement à ses précédentes productions où on l'a découvert entourée d'une troupe de danseurs, Lous s'illustre cette fois-ci en solo pour respecter le thème du morceau. Un troisième clip qui s'inscrit dans la lignée des deux premiers visuels de la jeune espoir belge, en attendant peut-être un futur projet...

Pourquoi le noir n'est-il pas une couleur de l'arc-en-ciel ?

 

Donne ton avis

Auteur

Judith : (702 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail