Lloyd Banks remet 50 Cent à sa place dans un titre inédit

Un tacle dans les règles.

par Ben

Le 4 juin dernier marquait le grand retour de Lloyd Banks, 11 ans après la publication de son dernier album studio en date. Pas question pour autant de relancer un énième clash contre 50 Cent en utilisant le prétexte de cette sortie. L’ex talent de G-Unit a malgré tout tenu à répondre aux propros tenus par son ancien boss. 

A lire aussi :

40 anecdotes brûlantes sur le G-Unit, les pirates du rap US

Lloyd Banks remet les pendules à l’heure

Baptisé The Course of the Inevitable, le nouveau projet de Lloyd Banks a semble-t-il convaincu. La preuve : le LP s’est hissé à la première place du classement iTunes tous genres confondus aux Etats-Unis. Un retour en grâce pour le rappeur, épaulé sur son opus par Styles P, Benny The Butcher, Roc Marciano, Vado, Ransom et Sy Ari Da Kid. Sur cet album de 18 pistes, le titre Stranger Things aura visiblement servi d’exutoire modéré à Banks, qui est revenu sur les propos tenus par Fifty à son encontre l’an passé.

Ainsi, dans son livre Hustle Harder, Hustle Smarter, l’interprète de Many Men tirait à boulets rouges sur son ancien poulain : « Pendant que je faisais des affaires, Banks prenait du plaisir à rester sous son porche, et à contempler le monde de là. Banks voulait que les choses viennent à lui, plutôt que d’aller les chercher lui-même. Je n’essaie pas de tuer son personnage, le mec s’est fait tatouer "Lazy Lloyd" sur le bras. Il porte littéralement sa paresse tatouée sur lui. » 

La réponse se fera en moins d’un couplet : « Your favorite’s nowhere near me when I’m dedicated/Always humble, usually disciplined and never hated/Call me quiet, call me lazy, talent never faded/It’s frustrating when your grindin’ ain’t appreciated » (« Ton rappeur favori est largué quand je suis concentré/Toujours humble, discipliné et jamais détesté/Dis de moi que je suis discret, paresseux, le talent n’a jamais disparu/C’est frustrant lorsque ton talent n’est pas apprécié »).

Tout dans la retenue, mais le message est passé : Banks est là, et il n'a pas l'intention de repartir de sitôt.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5960 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Cette album est une dinguerie

Le rap ne meurt jamais le 08/06/2021 à 22h58 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1