12 016 Vues
  • Currently 3.29/5
3.3/5

Les pires tatouages des rappeurs US [DOSSIER]

Posté le 12 Mars 2018 à 13h59, par Aurelien
Les pires tatouages des rappeurs US [DOSSIER]

Si en 2018 les rappeurs sans tatouages se comptent sur les doigts de la main, cela ne signifie pas pour autant que se faire tatouer sur un coup de tête soit une bonne idée. Entre l’abus de drogues, le talent sujet à caution de certains tatoueurs et l’omniprésence des yes men dans un entourage, le fail n’est jamais très loin. 

Tant pis pour les principaux intéressés marqués à vie, tant mieux pour les haters qui eux n’ont pas fini d’en rire.

 

Lil Wayne, trop perché

Si comme Weezy vous vous demandez comment diable concilier votre passion pour le skate et celle pour la fumette, pourquoi ne pas vous faire tatouer « défoncé » sur le front en reprenant la calligraphie du logo de la marque Baker Skateboards ?

Le bon côté d’être Lil Wayne c’est que son visage compte déjà tellement de gribouillis que celui-ci passe (presque) inaperçu.

 

The Game, trop sensible

Pour signifier au monde sa nouvelle vie, l’ancien G-Unit décide en 2006 de se dessiner un papillon sous l’œil droit.

Pas très badass, le motif va très vite attiser les moqueries poussant le Californien à le recouvrir dans les plus brefs délais, tout d'abord avec le sigle de l’équipe de baseball des Dodgers, puis histoire de définitivement clore l’incident avec une étoile rouge Blood.

Et tant pis si le résultat final donne l’impression qu’il s’est fait timbrer la pommette.

 

Post Malone, trop rebelle

Ou quand en interview l’auteur de Rockstar admet le plus candidement du monde s’être fait recouvrir le visage d’encre « simplement pour agacer sa mère ».

Outre une référence à la chanson Stay Away de Nirvana, Posty, pourtant plus réputé pour être du genre à saigner du nez dans une bataille de polochons que pour être un dur, s’est fait piquer du fil barbelé sur le front, un motif qui pour info était réservé aux détenus purgeant une peine de prison à perpétuité dans les prisons russes de l’ère communiste.

 

Nick Cannon, trop canard

Bien que ne pas immortaliser le nom de sa girlfriend ou de son boyfriend sur le corps constitue LA règle numéro 1, le nombre de rappeurs ayant bravé cet interdit donne le tournis (Tyga pour Kylie J., Iggy Azalea pour A$AP Rocky, Jermaine Dupri pour Janet Jackson, Lil Wayne pour Trina, Wiz Khalifa pour Amber Rose...).

Tout aussi grand est le nombre de rappeurs qui s’en sont ensuite mordu les doigts, chacun des couples mentionnés s’étant depuis séparés.

Le cas le plus emblématique est celui de Nick Cannon et Mariah Carey, le premier s'étant fait tatouer en XXL le prénom de sa douce six semaines seulement après le début de leur relation.

 

Birdman, un petit peu trop rouge

Si parmi toutes les excentricités qui ornent la caboche du honcho de Cash Money il ne fallait en retenir qu’une, ce serait certainement cet assortiment d’étoiles que l’on croirait né d’une collaboration avec les binouzes Heineken.

Pour la petite histoire, il s’agissait alors pour lui de camoufler un précédent tatouage : celui du logo de sa compagnie pétrolière dont il sera révélé en 2010 qu’elle n’était en réalité qu’une coquille vide.

 

Rick Ross, trop consumériste

Marque chérie par les rappeurs dès les années 80 (merci DMC des Run-DMC), Cazal a trouvé un nouvel ambassadeur de poids dans les années 10 en la personne de Rozay, qui non-content de collectionner les paires vintages, collectionne également les logos sur le visage (Maybach, Miami Heat, Rolex...).

Espérons juste qu’en retour le Bawse s’est vu gratifier d’un contrat de sponsoring à vie par le lunetier Allemand...

(Spoiler : probablement pas)

 

Riff Raff, trop télé

Aliénation toujours, celui qui a débuté sous le pseudonyme MTV Riff Raff s’est fait tatouer « MTV » sur le cou lorsqu’il a été sélectionné pour intégrer le casting de l’émission de télé-réalité From G’s to Gents diffusée... sur MTV.

S’en sont suivis les logos du site Worldstar Hip Hop et de la chaîne BET (aujourd’hui recouvert par un husky).

À ceux qui chercheraient un début de logique à tout, ça risque d’être compliqué, l'ami Kokayne Dawkinz/ Jody Highroller/ Rice Emperor ne se souvenant pas la plupart du temps où, quand et pourquoi il s’est fait tatouer, la faute selon lui  « à la drogue, à l’alcool et aux soirées ».

 

T-Pain, trop réseaux sociaux

En 2011 le crooneur autotuné tweete à la cantonade : « Je me fais un tatouage à chaque fois que je vais à Hawaï. Celui-ci me semble plutôt cool, sauf si Facebook ferme ses portes 0_o ».

[Une pensée à tous ceux qui se trimballent avec le logo Myspace sur la peau...]

S’il est possible que sur ce coup Mark Zuckerberg lui lâche un like, le reste du monde aurait plutôt tendance à cliquer sur lol.

 

Chris Brown, trop poisson rouge

Celui-là il fallait l’oser : se faire encrer le visage d’une femme qui non seulement a l’air d’avoir été passée à tabac, mais qui en sus affiche des faux airs de Rihanna, sachant que quelques années plus tôt le chanteur lui avait lourdement levé la main dessus.

Brown aura beau nier et arguer qu’il s’agit là d’un mauvais procès, le simple fait qu’il n’ait pas à un moment donné penser que cette pièce officiellement inspirée des calaveras mexicains puisse porter à confusion inquiète quand même beaucoup.

 

Soulja Boy, trop Soulja Boy

Comment ça, un article spécial fail sans que ne soit mentionné le nom de Soulja Boy ? Pas de panique, non seulement le rappeur loleur arbore la sainte trinité des tatouages plus-clichés-tu-meurs autour du cou (lèvres rouges, dollar et clef de sol), mais ces derniers semblent en plus avoir été dessinés par un enfant de petite section de maternelle.

Ah et il a aussi longtemps arboré le double G de Gucci entre les deux yeux... quand on vous dit cliché.

 

Gucci Mane, trop frais

Tout juste sorti d’un séjour à l’hôpital psychiatrique suite à une énième arrestation, en 2011 Guwop s’est empressé d’aller se faire tatouer et son dessert préféré et son gimmick préféré sur la joue, le tout agrémenté de quelques éclairs.

Aujourd’hui converti à la vie sans drogue et au jus de carotte bio, le Gucci nouveau a depuis entrepris des séances de laser pour se débarrasser de ce souvenir de ses années folles.

 

Drake, trop mal dessiné

Collection de motifs gênants toujours, Drizzy se pose là, de sa bouteille de déodorant Drakkar Noir sur le bras, en passant par sa fleur rose sur l’épaule ou ses pas toujours compréhensibles dédicaces à Skepta, Aaliyah ou Sade.

Sa pièce la plus malaisante à regarder reste cependant de loin ces portraits quasi-grandeur nature de son oncle et de sa grand-mère qui ressemblent à des marionnettes des Guignols de l’info.

 

2Pac, trop copié

Le problème du lettrage « Only god can judge me  » sur son biceps gauche n’est pas le lettrage en lui-même, mais la flopée de copiés/collés qu’il a engendré auprès d’apprentis bad boys que l’on soupçonne fortement de ne pas avoir vraaaiiiiment vécu la thug life.

Non parce que sérieusement, si vous n’avez pas tiré sur les flics, ne vous êtes pas fait accusé de viol et n’êtes pas mort en icône à 25 ans, peut-être serait-il plus judicieux d’opter pour des signes chinois ou des étoiles.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1377 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

2 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Pour 2 PAC je ne valide pas ses tatouages sont loin d'être les pires tatouages c'est généralement les pâles copies des fils caches de 2 PAC non déclarés qui sont à chiée et les copieurs de ses tatouages et ces histoires de viols pour moi c'est comme avc dmx c'est pour discréditer le personnage ce n'est pas donc stop les ragots et les rumeurs fumeuses pour discréditer les rappeurs noirs pu les personnalités noires trop contreverseees...pour moi tekashi 69 le fake rappeur et le Wake MC comme vanilla ice qu'il fallait mettre à la place de 2 PAC...

Kris380 le 13/03/2018 à 04h37 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Trop de tatouages tue

Rapvrai le 12/03/2018 à 15h25 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Eminem ridiculise Machine Gun Kelly avec « Killshot » [SON]
Soolking, son hit « Dalida » dans le top 10 Mondial !
Eminem concède être allé trop loin en insultant Tyler the Creator
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.