Les Migos reviennent sur leur propos polémiques sur l'homosexualité

La question semble cependant toujours diviser au sein du trio...

par Aurelien B

Le mois dernier Migos avait créé une petite polémique en s’étonnant dans le magazine Rolling Stone des réactions autour du coming out de iLoveMakonnen et notamment du fait qu’il avait alors bénéficié d’un certain soutien. Offset avait alors commenté la chose en ces termes : « C’est parce que le monde est n*qué ». Takeoff ajoutant : « Le monde ne tourne pas rond ».

 

Après les affirmations, les excuses

 

Si les trois rappeurs avaient évidemment précisé qu’ils n’avaient rien contre les homosexuels (un classique), ils semblaient alors estimés que cette révélation ne faisait pas bon ménage avec sa crédibilité de rue. Le groupe s’était plus tard excusé pour ses propos. Plus récemment ils ont été interviewés entre deux avions par un reporter du site TMZ qui est revenu sur l’affaire.

Estimant que leurs propos avaient été surinterprétés, Offset a affirmé qu’il n’y avait aucun problème à être soi-même. Interrogé ensuite sur l'éventualité de se produire en concert dans un club gay, Offset, Quavo et Takeoff ont des vues différentes.

A lire aussi :

L'homosexualité dans le rap, on en parle ?

Si le premier a spontanément répondu « non » (« dédicace à ceux qui le font, moi c’est juste pas mon truc »), ses deux comparses n’ont en revanche eux aucun problème. Tout va bien « si le chèque est assez gros » pour Takeoff, ou tout simplement « si le club paie la même somme que pour les autres shows » pour Quavo.

 

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1825 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail