Les expressions popularisées par les rappeurs ! [DOSSIER]

Toujours renié par certains acteurs médiatiques, la musique Rap a pourtant bel et bien contribué à colorer le vocabulaire de millions de citoyens français...

par Thirsty

"Izi, En Mode, T'es pas prêt..." inventées ou popularisées par les rappeurs français, ces phrases ou ces mots sont rapidement devenus des expressions employées par tous. Les rappeurs en authentiques porte-paroles de la rue ont surtout mis la lumière sur un trait de langage, une expression urbaine (ou un slang pour les plus anglophones d'entre vous).

Ces expressions sont à l'image de la France, variée, colorée et surtout expressive. Il est tout à fait plaisant de constater qu'aujourd'hui certaines de ces formules sont reprises dans les publicités ou les programmes télévisés. Une belle victoire pour un style musical que l'on condamnait autrefois à résonner qu'entre les tours des quartiers les plus fermés de France.

Découvrez un florilège de ces expressions devenues célèbres :

1. Soprano : "A LA BIEN"

Ensemble de mot signifiant la quiétude, un état de bien être général, personnel et partagé. 

Situation : ''Solaire sur le nez en terrasse, Pulco dans le verre, y a pas à dire: on est à la bien''

Synonyme : Voir OKLM.

2. Sexion d'Assaut : "AKHI"

Clip Les chroniques du 75 ep1 de Sexion d Assaut

Artiste : Sexion d Assaut
Vues : 167 055 fois, ajouté Le 19/12/2008Exporter le player vidéo

Mon frère''en arabe littéraire. Existe aussi en version longue avec ''mon gars sûr''.

Situation: ''T'as un plan pour ce soir Akhi?''

Synonyme: voir gros

3. Sinik : "BAH BAH BAH OUAIS"

Gimmick oratoire dont le but est d'appuyer son argumentation. Pas besoin de développer pendant des heures pour avoir une bonne rhétorique. Un bon "Bah bah bah ouais" bien placé, suffira à ridiculiser votre partenaire de joute verbale.

Situation:  ''9 matchs tinder, 9 rendez-vous. bah bah bah ouaaaais !''

Synonymes : Brehh, Zblex.

4. Secteur A : "DAWA" (Foutre le)

Cette locution traduit la volonté de littéralement instaurer un désordre le plus total et ce, pour un motif plus au moins justifié.

Situation: ''Khey, je te promets que si on arrive à rentrer dans cette soirée péniche, on va foutre le dawa!''

Synonymes: mettre sans dessus dessous, retourner, mettre le boxon

5. Rohff : "EN MODE"

Cette expression peut aussi bien désigner un état d'esprit, un style vestimentaire ou tout autre type d'attribut. Elle permet de s'approprier une catégorie sémantique, comme le montre les situations suivantes :

  • 'Mon absence au contrôle de math ? MDR j'ai disquetté la prof, en mode Bernard Tapie''
  • "La meuf de samedi soir?  Je lui ai fait du sale! en mode Ray-J''
  • ''Hé gros tu valides les cheveux en arrière? en mode Manny Ribeira''

6. La Fouine : "ON S'ENJAILLE"

Verbe d'action qui définit un état de grande satisfaction, de plaisir intense. Relecture urbaine et moderne de la philosophie d'Epicure. 

Situation : ''Après le restaurant, nous sommes allés en boite. On était sur liste avec un gros sceau sur la table... On s'est enjaillé !!''

Synonymes: se mettre bien, kiffer, se faire plaisir.

7. Booba : "GARDE LA PECHE"

Expression couramment utilisée dans le but de négliger une personne ou pointer son opposition par rapport à une situation vécue à contrecœur.

Situation: ''Le gars il voulait  me reprendre la Clio moins cher que l'argus, vas-y garde la pêche''

Synonyme: Va te faire en*****

8. 113 : "GROS"

Nom signifiant la proximité que l'on porte à celui ainsi dénommé. Peut aussi bien être placé dans une phrase au contexte positif, neutre ou négatif.

Situations:

  • ''Waaah lourd tes Airmax 90 gros.''
  • ''Passe l'arôme Maggi gros stp.''
  • ''Ferme ta gueule gros.''

Synonymes: Mec, Mon gars, Bro (Swaggy), Poto (113)

9. Rohff : "LA HASS"

Argot qui caractérise le manque. Un manque d'entrain, un manque d'argent, un manque de compagnie féminine, voire les trois à la fois !

Situation: ''On a pas de sous, on a pas de meufs, ya rien à faire: C'est la Hass"

Synonymes: La galère, la famine.

10. Booba : "IZI"

Transfiguration de l'anglais easy à la sauce 92i exprimant la facilité. Elle peut néanmoins être extrapolée à un grand nombre de situations (nouvelle paire de Jordan, nouvelle copine, nouveau fer, destination de vacances). A prononcer avec entrain pour encore plus de nonchalance.) 

Situation : ''Maria la meuf du fitness ? Bah ouai gros, jl'ai gérée I-Z-I après la séance de Biking!''

Synonymes: Calmement, direct.

11. Swagg Man : "JNOUNEY"

Adjectif qualificatif traitant d'un état d'esprit euphorique aussi bien dans le négatif que dans le positif. Peut également être rattaché au fait d'être dans un état second.

Situation: ''Il est rentré en cabine et il a kické ça salement... Je sais pas ce qu'il avait pris mais il était jnouney de fou''

Synonyme: possédé

12. Roi Heenok : "LES CHOSES SE PASSENT A FOND !"

Cette phrase se suffit à elle même. Pourquoi épiloguer sur sa construction sémantique ou sur sa structure sonore quand sa simple énonciation permet de mettre tout le monde d'accord? Les choses se passent à fond, que cela te plaise ou non. C'est signé du seau du Roi.

Situation: ''Quoi de neuf les gars, ça fait les sous? '' ''Les choses se passent à fond akhi''

Synonyme: On est là, ça se passe.

13. Mokobé : "LES JALOUX VONT MAIGRIR"

Cette formule inventée par Mokobé symbolise la convoitise dont les Hommes font preuve, autrui n'étant rien de plus qu'un rival éternel dans nos sociétés actuellement basées sur l'avoir et non l'être.  

Situation : ''franchement vu comment t'es foutue, quelques série de squat et c'est bon pour toi, les jaloux vont maigrir''

Synonymes: laisse les autres parler,  les chiens aboient la caravane passe.

14. Seth Gueko : "MA COUILLASSE"

Expression popularisée par le rappeur Seth Gueko et utilisée comme dénominatif pour qualifier ses pairs.  Cette originalité verbale est cependant à placer au dessus de gros en termes de proximité affective. Ajouter une bonne grosse accolade virile afin d'éviter toute sorte de confusion possible.

Situation: ''ça fait plaisir de te revoir ma couillasse!''

Synonymes: mon frère, ma petite beauté.

15. Mafia K1 fry : "OFFISHAL"

Terme inventé par la mafia k1 fry pour désigner le fait de faire l'unanimité, de mettre tout le monde d'accord par sa fraicheur. Celui qui est offishal constatera que les portes s'ouvriront partout où il décidera d'aller.

Situation: ''Hé mec t'es sur qu'on peut rentrer sans payer? mais ouais t'inquiète,  je suis offishal dans ce club''

Synonymes: Frais, Vip, à l'aise.

16. Booba : "OKLM"

Enonciation signifiant l'absence d'effort, la décontraction voire le bon vivre. 

Situation :'' - t'es où là?  ''-On est dans le VIP. OKLM''

Synonyme: A l'aise, tranquillement.

17. Alonzo : "PAPEEE"

Version marseillaise du gros. Existe en version tong plus pastis dans sa déclinaison ''fraté'' ou ''frati'' pour les plus extrémistes.

Synonymes: voir Gros.

18. Kery James : "PARO"

Eclats de vie mais aussi éclats de violence prennent place dans le monde de la rue. Lorsque les hommes relâchent leur pulsion de mort, une atmosphère peut se faire sentir chez les bougs de la streetzer. Le mot Paro est celui qui qualifie le mieux ce sentiment à la fois étrange et violent.

Situation: Il lui a mit une douille de fou. Quand il a vu la mascarade, il était trop vénère.  Regarde il revient casqué : c'est paro!''

Synonymes: Lugubre, étrange, violent, sale.

19. Swagg Man : "POSEY"

Adjectif définissant aussi bien un état d'esprit détendu qu'une situation physique statique.

Situation : ''Tu sais ce que j'aime avec toi chérie?  j'ai besoin de rien d'autre que ta présence à mes côtés pour être posey''

Synonyme: être là, être présent.

20. Roi Heenok : "PUTE NEG'"

Equivalent québequois de négro fragile, même si au final c'est les esprits faibles et déloyaux qui sont visés, peu importe leur appartenance ethnique ou religieuse.

Situation: ''Regarde moi cette pute negre de Magloire!''

Synonyme: fragile, boloss.

21. La Fouine : "RESTE EN CHIEN"

Expression lancée dans le but de ramener l'interlocuteur à son état de galérien. Ne pas hésiter à l'adjoindre de ''Bah bah bah ouais'' pour décupler la haine de celui qui recevra cette véritable sanction vocale.

Situation: ''Tu rends jamais les sous et tu veux boire sur la bouteille? Reste en chien!''

Synonymes: J'suis dans mon jacuzzi, reste dans ta jalousie

22. Secteur A : "MON SOSS"

Diminutif du terme associé , ''soss'' se veut être une alternative street crédible de ''mon ami''. La rue n'étant qu'une succursale parmi tant d'autres du monde des affaires, ''mon soss'' est une apellation tout à fait valable pour nommer ses partenaires d'affaires... ou de galères.

Situation: ''t'as pas 5euros mon soss?''

Synonyme: voir gros.

23. Ol Kainry : "STREETZER"

Synonyme tout droit venu du 91 pour désigner la rue, la street: l'espace où les choses se font.

Situation: ''On se pavane dans la streetzer, torse bombé, les femelles nous guettent''

Synonymes: La rue, dehors.

24. Roi Heenok : "T'ENTENDS !"

Locution de fin de phrase qui vient soutenir un argumentaire plus ou moins développé tel un petit coup de pouce verbal.

Situation: ''Tu vois ces rappeurs, ces pute negres, ils te sortent des faux bling, du swaroski. Moi je te pose des joyeaux, des vrais pièces.. t'entends !''

Synonyme: t'as pigé, tu vois, t'as vu

25. Sexion d'Assaut : "T'ES BETE OU QUOI ?"

Expression typiquement française remise au goût du jour par l'équipe de la neuvième zone.  Plus qu'un diagnostic mental, cette tournure syntaxique se veut provocante et dédaigneuse.

Situation: ''J'vais partir en vacances avec Jessica. -Hé mais c'est une michto gros, t'es bête ou quoi?''

Synonyme: t'es ouf, ça va pas la tête.

26. H Magnum : "T'ES PAS PRET"

Construction lyricale qui vise soit à montrer le retard de l'interlocuteur ou l'avance que l'on a sur ce dernier.

Situation : ''Un an de street workout dans mes dents, toi tu t'es engraissé devant Cyril Hanouna, cet été à Marbella: aïe aïe aïe, t'es pas prêt mon gars'

Synonyme: (Voire Tu peux pas test de Mac Tyer)

27. Booba : "TURFU"

Verlan de futur. Enoncé pour marquer son avance sur les autres. Elle fait foi du caractère pionnier de celui qui l'utilise.

Situation :''T'as vu comment j'ai cassé le 501 avec les huaraches vintage, laisse tomber, j'suis dansle turfu''

Synonyme: Loin, (je suis loin), futur.

28. Booba : "WESH MORRAY ?"

Ensemble linguistique qui a pour but la reconnaissance symbolique et social d'un congénère. Peut s'utiliser aussi bien en début de phrase (salutation) qu'en fin de discours (pour raviver l'attention de l'interlocuteur). Cet expression provient du vocabulaire gitan à l'origine.

Situation: ''Wesh Morray Bien?'' 

29. Rohff : "ZLATANA, STARFUCKEUZE, MICHTONNEUSE"

Jeune femme avide d'argent.  Peu importe l'origine des fonds, la michtonneuse n'effectue aucune ségrégation financière. Si la zlatana a plus des courbes de bouteilles d'Orangina que de Coca-Cola, il vous faudra bien claquer un ou deux smic dans le carré pour  espérer ''la connaitre davantage''.

30. Rohff : "ZOULETTE"

Nom féminin désignant historiquement les femmes de la Zulu nation, le terme fut pourtant vite détourné pour ridiculiser un adversaire en pointant son manque de virilité ou de courage.

Situation:  ''Baisse les yeux Zoulette.''

Synonymes: Mauviette, Peureux.

Donne ton avis

Auteur

Thirsty : En son temps, Aristoste décrivait l'homme comme un animal politique. Moi,  je préfère un animal qui sait kicker dans les temps. Bienvenue sur Booska-P. (1057 articles publiés)

4 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

La culture du mauvais parler a de beaux jours devant elle. Mauvaises tournures de phrases fautes de conjugaison d'orthographe sur-utlisation d'expressions moches et lourdes formulation ici du parler cité (arabe de la rue argo...) et le tout médiatiser à outrance et mis en avant conséquemment contribue largement au mauvais parler et mal écrit ordinaire. Comme l' utilisation de mots grossiers et de l'élocution médiocre un abaissement général du niveau intellectuel est en marche! A savoir que j'aime le rap (au départ pour cette culture unique de la rue ce cri de révolte cette authenticité) et j'en écris moi même mais le rap Français-algérien de chez nous m'inspire bien peu. Heureusement d'autres rappeurs sobre mais efficace me montrent la voie. Le hip hop est le rap n'est plus.

Djiinard le 17/01/2017 à 12h56 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Je trouves votre commentaire indécent et déplorable pour la communauté juive. Il me semble que les mots associé à votre verbe sont d'une impolitesse sans nom. Ainsi je pense (et ceci est seulement et uniquement mon avis) que vous devriez éteindre votre portable regarder la nature et possiblement aller vous faire poutrer par un homme. Comme dirait un grand artiste et compositeurs de notre époque (époque si riche et développé dans une société marginale) je cite :" T'entends ?". Ainsi je finirais ces belles paroles par ce même auteur qui a révolutionné la variété française "Les choses se passent à fond !"

Kamilsmr le 20/03/2021 à 01h18 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

La culture du mauvais parler a de beaux jours devant elle. Mauvaises tournures de phrases fautes de conjugaison d'orthographe sur-utlisation d'expressions moches et lourdes formulation ici du parler cité (arabe de la rue argo...) et le tout médiatiser à outrance et mis en avant conséquemment contribue largement au mauvais parler et mal écrit ordinaire. Comme l' utilisation de mots grossiers et de l'élocution médiocre un abaissement général du niveau intellectuel est en marche! A savoir que j'aime le rap (au départ pour cette culture unique de la rue ce cri de révolte cette authenticité) et j'en écris moi même mais le rap Français-algérien de chez nous m'inspire bien peu. Heureusement d'autres rappeurs sobre mais efficace me montrent la voie. Le hip hop est le rap n'est plus.

Djiinard le 17/01/2017 à 12h56 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Je trouves votre commentaire indécent et déplorable pour la communauté juive. Il me semble que les mots associé à votre verbe sont d'une impolitesse sans nom. Ainsi je pense (et ceci est seulement et uniquement mon avis) que vous devriez éteindre votre portable regarder la nature et possiblement aller vous faire poutrer par un homme. Comme dirait un grand artiste et compositeurs de notre époque (époque si riche et développé dans une société marginale) je cite :" T'entends ?". Ainsi je finirais ces belles paroles par ce même auteur qui a révolutionné la variété française "Les choses se passent à fond !"

Kamilsmr le 17/01/2017 à 12h56 - Signaler - 0Soutenir +1

Parce que tu crois que la banlieue française/les quartiers populaires français sont tous branchés sur la "rue" ivoirienne? Faut arrêter le chauvinisme mal placé. Dans beaucoup de coin de France ils ne connaissent l'Afrique que très vite fait. Ils ne sont même pas foutus de faire la différence entre les cainfs. Alors ta rue ivoirienne...
Il écrit que les rappeurs ont popularisé des expressions. Cela signifie bien qu'elles existaient déjà et que la popularité de leurs sons ont contribué à propager les expressions.

Sinon la moitié de ces expressions sont déjà désuètes. Vous avez beaucoup de retard. Il serait temps de vous pencher sur le nouvel argot. Exemples: "mon gars" "mon gava un "plavon""le four" "le bando"...

Overdoz le 16/10/2016 à 01h43 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

D'une la fouine n'a ni inventé ni popularisé les termes ''senjailler'' et de deux mokobe non plus ''les jaloux vont maigrir'' ces deux expressionsont toujours été populaires en côte d'Ivoire...rien de nouveau sous le soleil...

Hakimb le 31/08/2015 à 20h27 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1