Le rappeur américain Huey a été assassiné

Un drame de plus.

par Ben

L’année 2020 est décidément tragique pour le hip-hop outre-Atlantique, qui ne cesse de pleurer ses morts. Après Pop Smoke, Chynna Rogers, KJ Balla, Houdini et Tray Savage, nous apprenons le décès de Huey.

A lire aussi :

Tray Savage, le proche de Chief Keef a été assassiné

Un banger en 2006

Il était principalement connu pour son succès Pop, Lock & Drop It, enregistré en 2006. Le rappeur Huey a perdu la vie dans des conditions tragiques il y a quelques heures de cela, comme le rapporte Fox 2 St. Louis. Né Lawrence Franks, l’artiste a été mortellement blessé par un coup de feu dans le quartier de Kinloch, dans la ville de St. Louis. Il était âgé de 32 ans. Durant sa carrière, Huey avait réussi à placer un single, Pop, Lock & Drop It, à la 6ème place du Billboard Hot 100. Ce banger calibré pour les clubs aura même trusté le Hot 100 durant 23 semaines, et occupé le classement Billboard Hot Rap Songs pendant plus de 6 mois (27 semaines au total). Après ce coup d’éclat en 2007, il en profitera pour remixer son titre avec T-Pain et Bow Wow. Il sortira un premier album, Notebook Paper, la même année, sur lequel apparaissaient Mario, Yo Gotti, Lloyd ou encore Trey Songz

Une seconde carrière avortée

Dans la foulée, il publiera deux inédits ciblant le rappeur Nelly, également originaire de St. Louis, pour avoir refusé de collaborer avec lui. Son second et dernier opus, Redemption, sortait il y a près de 10 ans de cela. Après une longue période d’absence, il était revenu en avril dernier avec un inédit, Pulled Away, proposé sur les plates-formes de streaming. A un moment de sa carrière, il aura même signé sur le label Brick Squad Monopoly de Waka Flocka Flame, où il distribuera la mixtape Project H. Aux dernières nouvelles, et selon William «Quayshaun» Carter (ayant travaillé avec le rappeur au début des années 2010), Huey s’était impliqué dans les vêtements haut de gamme : «C’était un bon garçon. Il a été élevé dans la rue et il a choisi de faire quelque chose de différent. Il venait de créer une nouvelle entreprise - il se lançait dans la confection de vêtements haut de gamme, et ça marchait bien, et il était heureux. Sa disparition est une perte tragique pour le monde du hip-hop. Il faisait partie de l’histoire du hip-hop».

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3769 articles publiés)

2 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Un one hit wonder comme plein d'autre .

Siir isaac le 29/06/2020 à 17h46 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

connais pas

Jt le 28/06/2020 à 23h24 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Top actus