Le cartel de Sinaloa s'en prend aux chauffeurs Uber

Le trafic de cocaïne au coeur du problème.

par Jeune Dauphin

Les chauffeurs Uber de tout le Mexique ont été menacés par le cartel de Sinaloa, anciennement tenu par El Chapo.

A lire aussi :

Quand le hashtag #venteOM est utilisé... pour le trafic de drogue !

Gouverner par la terreur

Le cartel de Sinaloa continue de sévir au Mexique. Cette fois, il s'en prend aux chauffeurs Uber. Comme l'a relaté Ulyces sur la base d'un tweet du compte NarcosStudios 701, un chauffeur Uber a été kidnappé puis relâché par des membres du cartel. L'objectif ? Qu'il fasse passer un message à tous ses homologues : dans une vidéo, il les prévient que ceux d'entre eux qui achètent ou revendent de la cocaïne qui n'a pas été produite par le cartel de Sinaloa seront purgés. Il serait monnaie courante que des chauffeurs achètent de la cocaïne pour la revendre ensuite à des clients et les trafiquants de drogue ne sauraient tolérer un manque à gagner lors de ces pratiques.

« Je veux juste que tout le monde sache que vous n’êtes pas censés acheter des sachets de cocaïne qui n’appartiennent pas au cartel de Sinaloa. Quelle que soit la marchandise que vous achetez, il vaut mieux qu’elle appartienne à la bonne organisation. Si vous êtes pris avec quelque chose de différent, les choses iront mal pour vous. Ne faites pas cette connerie car vous ne serez pas pardonnés pour votre erreur » explique Cristian, le chauffeur qui a été kidnappé par des membres du cartel de Sinaloa.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3379 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail