Larry a des groupies comme les « Beatles » [VIDEOCLIP]

Une rentrée réussie avec Larry.

par Guizz

La rentrée offre aussi son lot de réjouissances et un nouveau single du rookie de Strasbourg fait forcément partie du panier garni. S'il avait misé sur un nouveau schéma avec son précédent titre Gaz paru cet été, Larry ne laisse cette fois que peu de place à l'autotune. Beatles, son nouveau clip, n'en a même pas besoin pour être pourtant détenteur d'un refrain sacrément catchy.

A lire aussi :

Larry ride la « Sacoche » pleine [VIDEOCLIP]

Larry, un lifestyle de rockstar

Les Beatles n'ont pas le monopole des groupies, de la monnaie ou du succès, loin s'en faut. Larry appuie sur l'accélérateur en ce mois de septembre, bien qu'il ne se soit pas trop éloigné des studios cet été. Son nouveau son baptisé du nom d'un des groupes les plus iconiques de la pop mondiale se veut être un banger redoutable d'efficacité. Tant dans le fond que dans la forme, puisque sur une production de Cello (beatmaker ayant bossé avec entre autres DA Uzi, Sadek, Maska, Chilla ou Scylla), le garçon de l'Est de la France prend un malin plaisir à kicker salement; sans doute son plus gros talent si l'on exclut la gestuelle. Celle-ci se retrouve justement au premier plan dans ce visuel réalisé par Eagle Prod, où Larry s'arme de mouvements à faire pâlir les plus grands chorégraphes de notre ère contemporaine.

On enchaîne depuis peu mais j'suis grave serein / L'écart est grave serré / J'leur fais du sexe s/o Katsuni

Un début de carrière des plus prometteurs

Les choses se passent aussi du côté de Strasbourg. Largement plébiscité sur les réseaux, Larry n'a plus vraiment le choix, il va devoir lâcher du lourd pour contenter une fan base qui croît de jour en jour. Comme quasiment 100% des jeunes rappeurs, c'est du net que l'artiste a émergé avec des freestyles explosifs. L'occasion de s'intéresser au personnage dans un épisode de notre concept Wesh peu de temps après. Quelques morceaux clippés ont ensuite enflammé la toile, HOOD, Sacoche et Gaz ainsi qu'un freestyle Booska Beriz déconcertant de maîtrise. A voir comment Larry va concrétiser cela...

Donne ton avis

Auteur

Thomas G : (818 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail