Lacrim raconte son retour en Algérie [LIVE REPORT]

Booska-P a suivi l'artiste sur ses terres pour un reportage exclusif.

par Booskap

La dernière fois que Lacrim avait foulé le sol algérien pour une série de concerts, il était au coeur d'une affaire judiciaire. Aujourd'hui loin des soucis, c'est donc l'esprit léger qu'il revient sur ses terres offrir à son public de nouvelles performances live. Un retour plein d'émotion, qu'il a partagé face aux caméras de Booska-P. Avant de nous confier les secrets de son projet R.I.P.R.O Vol 3, il s'est livré sur ce voyage particulier. 

Son retour sur ses terres 

 

Traverser la méditerranée et donner des concerts à La Coupole d'Alger ou encore à Oran, voilà ce qu'a fait Lacrim au coeur de l'été. Un retour aux sources qui l'a particulièrement marqué, peut-être plus que lors de ses précédents shows sur place : 

"C'est la même euphorie. Que ce soit maintenant ou en 2015, les gens étaient contents. Mais, moi, physiquement et moralement, je n'étais pas dans les mêmes conditions. J'avais fait la série de concerts super tendu en 2015, je n'étais pas vraiment dedans. Je n'ai pas pu partager vraiment les choses avec mon public. Là, je suis venu détendu avec le sourire, ce n'est pas pareil, c'était bien ! Je ne vais pas mentir, c'est comme ceux qui me supportent en France, ils ont attendu, ils ont été là. Le public a grandi, c'est une ferveur de fou. En plus, je voulais faire la coupole ! (...) Les choses comme ça, ça me booste. Et je me dis que c'est quand même mon pays, mon pays d'origine. Il y a la distance et le temps, mais aujourd'hui, c'est comme si je n'avais pas bougé, c'est comme si j'étais là-bas. Même si un jour, j'ai de gros problèmes en France, j'ai une belle situation qui m'attend là-bas, j'y suis bien". 

La ferveur du public algérien

 

DZ jusqu'au bout, Lacrim est un artiste qui a une place particulière dans le coeur des algériens. Un public qui ne le trahit pas et qui vit sa passion à 100 %. Une ferveur décryptée par le rappeur avec des mots touchants : 

 

"Il n'y a plus de frein, plus de hiérarchie. Il y a des mecs de sécu qui te disent 'ne t'inquiètes pas, on a fait beaucoup de pays' et qui se retrouvent à se faire marcher dessus ! Et ce n'est pas négatif, c'est une histoire de passion. Ils ne veulent pas faire la guerre, ils veulent me consommer à 100 %. (...) Il faut rester calme, moi quand je suis sur scène c'est comme si je voyais mes cousins et mes cousines. Je n'ai pas de peur et je comprends ce qu'ils ont au fond d'eux, ils m'aiment frère". 

Sa famille présente lors des concerts 

 

La famille, voilà un thème qui a une place centrale dans l'oeuvre de Lacrim. C'est donc tout naturellement qu'il a convié son père et son fils à assister à son concert à La Coupole : 

"J'ai ramené mon daron et mon fils, car c'était à La Coupole. Je voulais qu'ils voient un peu comment on travaille, l'envers du décor. Mon père, c'est un DZ à 100 %, vraiment, c'est un nationaliste comme y a pas, il aime son pays et il aime ce que je suis en train de créer là-bas. Lui-même m'a dit que c'était un truc de fou, il n'était pas rentré au bled depuis 20 ans". 

Les dates du Force & Honneur Tour

 

Si vous souhaitez aller supporter Lacrim sur scène, sachez qu'il sera de passage dans de nombreuses villes de l'hexagone à compter du 14 février 2018. 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

Booskap : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (57381 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

4 commentaires sur la news
Pseudo
Mail

Top Commentaires

Tu veux pas rester en Algerie ?

Couillle le 03/10/2017 à 07h07 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

" Mon père c'est un DZ à 100 % ... il n'était pas rentré au bled depuis 20 ans " Ok Mec.

Lacrm le 03/10/2017 à 13h04 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tous les Commentaires

Ça serait cool qu'il y reste même !!

Hous le 04/10/2017 à 13h19 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

" c'est un nationaliste comme y a pas il aime son pays il n'était pas rentré au bled depuis 20 ans"
logiqueee

Tropico le 03/10/2017 à 17h04 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

" Mon père c'est un DZ à 100 % ... il n'était pas rentré au bled depuis 20 ans " Ok Mec.

Lacrm le 03/10/2017 à 13h04 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Tu veux pas rester en Algerie ?

Couillle le 03/10/2017 à 07h07 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1