5 944 Vues
  • Currently 2.17/5
2.2/5

La Sélection d'Apple du mois de septembre : Ninho

Posté le 01 Septembre 2017 à 19h22, par Guizz
La Sélection d'Apple du mois de septembre : Ninho

Ninho est l'artiste de la Sélection du mois de septembre. Mais La Sélection, qu'est-ce que c'est ? Un projet qui met à l'honneur chaque premier jour du mois l'artiste dont tout le monde parlera. Qu'il soit inconnu ou confirmé, nous allons, pendant un mois, vous plonger dans l'univers de ce rappeur. Vous pourrez (re)découvrir son oeuvre, mais aussi apprendre des choses jusqu'à présent inédites grâce à des enquêtes et contenus exclusifs. Ce mois sera aussi l'occasion de réécouter l'oeuvre de l'artiste célébré, avec des playlists concoctées aux petits oignons par Booska-P et Apple Music. Pour la trentaine de jours à venir, Ninho sera donc à l'honneur pour la sortie de son tout premier album: "Comme prévu", qui devrait confirmer tous les espoirs placés en lui, le 8 septembre prochain.

La rue connait ses joies, ses peines, ses fantômes, et Ninho fait partie de ceux qui la racontent de vive voix, avec véracité. D'abord remarqué pour sa capacité à kicker n'importe où et n'importe quand, le jeune artiste dont le son porte désormais au-delà de la région parisienne a rapidement prouvé qu'il était un artiste complet, à l'aube d'un premier album studio.

 

Du 91 au 77, le même asphalte

 

Le 91 et le 77 n'auront jamais connu d'aussi fidèle représentant. Entre la ville de Yerres et celle de Nemours, les deux départements ont vu pousser Ninho au rythme de ses freestyles balancés à flux tendu sur Youtube. Du mimétisme des grands du quartiers et des rappeurs à l'appropriation d'un style personnel, la patte Ninho se développe d'une prestation à l'autre, puisant dans les influences américaines trap et dans la richesse lyricale du rap français. En 2014, Ninho sort une première mixtape Ils Sont Pas Au Courant siglée I.S.P.A.C puis une seconde dans la foulée: En Attendant ISPAC 2. L'artiste fait ses armes dans l'ombre, jusqu'à la fin de l'année 2015.

 

 

Ninho attire l'attention de Booba, qui l'invite en première partie de son concert événement à Bercy le 5 décembre, aux côtés d'autres artistes. Comme annoncé, Ninho sort ISPAC 2 peu de temps après, dans le courant de l'année 2016. Le 1er juillet, le rappeur parisien offre le premier freestyle de la série Binks to Binks. Le buzz monte progressivement, la Ninho touch s'aguerrit au fil des séances studio qui rythment la préparation d'un tout nouveau projet, sous l'aile du label Rec 118. Personne n'était au courant, jusqu'au 21 octobre 2016.

« Tiens, tiens, retiens ! »

 

M.I.L.S ("Maintenant Ils Le Savent") est dévoilé le 21 octobre 2016. Une carte de visite que les fans de la première heure et de la seconde n'oublieront pas. Les plus frustrés de ne voir défiler que des copies dans le rap français prennent une claque. C'est d'abord la technique de Ninho qui frappe. Le rappeur conjugue assonances, choix des mots et images fortes. Son souhait ? Marquer les esprits avec un phrasé reconnaissable. On remarque ensuite la maturité de Ninho, à un âge où la vision du monde est moins aiguisée et où les préoccupations sont parfois ailleurs que dans le travail.

 

 

Enfin, le choix méticuleux des prods renforce les thèmes abordés par le parisien. M.I.L.S se présente comme plus personnel et introspectif. On y décèle des titres forts, sans compromis musicaux:

 

 

 

J'ai tellement rêvé du disque d'or...

 

 

L'évolution se fait dans le bon sens pour l'artiste, alors âgé de 20 ans. En février, il est même convié par Médine sur "Grand Paris", un titre explosif où plusieurs générations de rappeurs se mêlent dans une compétition saine, tandis que M.I.L.S se fraye un chemin, entre les sorties attendues d'albums de rappeurs à la notoriété plus importante, pour finir sacré Disque d'or.

 

 

Ninho joue coup double suite à cette distinction, en balançant "Roro", un titre célébration sauce bendo qui fait entrer la carrière de Ninho dans une nouvelle dimension:

 

 

Tout se passe « comme prévu »

 

 

 

Dans son sillon, "Roro" embarque quelques retardataires avant que Ninho n'entame les sessions d'enregistrement durant un été qu'il passera à bosser. Le deuxième extrait de "Comme prévu" se révèle aux yeux du grand public au mois de juillet. Le titre "Mamacita" est un ovni, un morceau à part qui démontre la polyvalence de Ninho, oscillant entre les caractéristiques du hit estival et celles du conte urbain. Le pallier d'un premier morceau grand public est franchi.


 

Au mois d'août, le rappeur délivre "Chino", un deuxième extrait de bon augure, moins d'un mois avant l'échéance finale d'un premier album que le garçon décrit comme "terrifiant".


 

Ninho a mis le cap sur 2017. Maintenant que tous les feux sont au vert, il s'apprête à affronter l'épreuve d'un premier album. Nul ne sait vraiment à quoi s'attendre, si ce n'est des gros featurings avec Nekfeu, Gradur, Alonzo ou Sofiane, mais chacun a conscience du chemin parcouru par Ninho, du 91 au Disque d'or. Depuis ses débuts, Ninho n'a brûlé aucune étape, confortant les perspectives d'un succès.

Pour vous refaire la discographie de Ninho, abonnez-vous à Apple Music. Les trois premiers mois d'essai sont gratuits. Et si vous avez la chance d'être encore étudiant, vous ne payerez que 4,99€ par mois !

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

Guizz : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (45769 articles publiés) Guizz est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

6ix9ine aurait signé un contrat de 10 millions de dollars !
Pour Halloween, le costume de balance 6ix9ine cartonne
Birdman ferme ses comptes en banque pour éviter d'être saisi !
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
X FERMER
Advertisement