Kooseyl remixe Booba et c'est « Normal » [VIDEOCLIP]

Le rappeur de Marseille conclut cette fin d'année en beauté.

par Jeune Dauphin

Le rappeur originaire de Marseille s'est servi de 2018 comme une année tremplin, en atteste la sortie de son premier projet nommé Hybride. Toutefois, longtemps absent, il est revenu sur le devant de la scène à la rentrée pour nous abreuver d'inédits concoctés en studio. Le clip de Tony Montana l'a mis sur les rails d'une belle fin d'année qu'il a conclu hier avec Normal.

A lire aussi :

Kooseyl s'envole pour le « Paradis » [VIDEO]

Le rappeur trône au-dessus de Marseille

Le dernier album de Booba a semble-t-il inspiré l'artiste marseillais, tant et si bien qu'il a décidé de poser sur la production de Trône du Duc de Boulogne pour proposer un morceau mélancolique. Ce n'est pas la première fois que Kooseyl s'attelle à ce genre d'exercices. En effet, il y a quelques semaines, il avait remixé le freestyle Act 6 de Lacrim pour un morceau nommé Adios. Ainsi, en doublant la mise, le rappeur montre qu'il est capable de se fondre dans des ambiances différentes. Sur l'instrumentale de Booba, l'artiste sudiste chante sa détermination et sa volonté invincible d'aller de l'avant alors qu'il trône nonchalamment sur les toits de Marseille. 

Kooseyl, pur produit des quartiers nord de Marseille

Attiré par le potentiel du rappeur, Booska-p s'est penché sur son cas lors d'une interview qui a donné lieu à un portrait fleuve dans lequel il se confie longuement. Pour nous, il est revenu à ses débuts dans le rap et explique comment il en est venu à la musique : « J'ai toujours fait de la musique. J'ai commencé à écrire des textes de rap au collège vers 12/13 ans et à 15 ans, je me suis mis à faire des instrus. Après, j'ai commencé à faire de la guitare et je me suis rendu compte que je savais chanter, du coup j'ai tout mélangé : rap, chant, guitare... »

 

 

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (1879 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail