Kemmler, son freestyle « Mandanda » pour les OM Sessions [VIDEO]

Un concept inédit pour un club de foot.

par Thomas G

L'Olympique de Marseille lance les OM Sessions. Un rendez-vous renouvelé tous les mois autour du football, de la musique et la ville de Marseille.

Droit au but !

C'est un concept novateur qu'a choisi de mettre en place le club phocéen pour braquer les projecteurs sur de jeunes artistes marseillais. Les OM Sessions, ce sont des freestyles en lien avec la ville et le football, à retrouver chaque mois sur la chaine Youtube de l'Olympique de Marseille. Une seule consigne : utiliser cinq mots du champs lexical de l'OM et du football dans la performance. Un pilier du rap marseillais a été choisi pour hoster le projet, il s'agit de R.E.D.K., issu du groupe marseillais CARPE DIEM.

En novembre déjà, un épisode pilote avait lancé le concept, laissant la place à AM La Scampia pour le freestyle Maradona, ou l'histoire d'un jeune marseillais tiraillé entre l'envie de réussir dans le football ou dans le rap. Pour décembre, c'est le rappeur Kemmler qui nous livre l'épisode 1 des OM Sessions avec le freestyle Mandanda. Introduit par R.E.D.K, il y évoque une relation amoureuse en nourrissant un échange avec une partenaire fictive.

Découvrez Mandanda ci-dessous :


Focus sur Kemmler

Artiste marseillais signé chez DefJam, Kemmler s'est fait connaitre suite à des freestyles publiés sur des pages facebook sépcialisés rap au milieu des années 2010, avant d'envoyer en 2018 son premier album solo Rose. Il aura eu une année 2019 particulièrement riche, avec pas mal de sorties de sa part; au début de l'année il a annoncé sa signature chez Def Jam, avant de publier successivement les clips J'suis pas chanteur, Personne et Ca me gêne.

Son vécu, l'amour ou encore le football sont des thèmes récurrents dans l'univers musical du rappeur, à qui succédera d'autres artistes locaux originaires de la cité phocéenne dans les prochaines OM SESSIONS. Restez branchés !

Donne ton avis

Auteur

Thomas G : (1079 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail