Juice WRLD : d'autres albums inédits en vue

D'autres projets posthumes prévus ?

par Ben

Sa fiancée le confirme : avant de perdre la vie, Juice WRLD avait un paquet d’inédits en stocks. Il serait question de 2 000 titres environ, selon les confidences faites par son manager. Ceux-là ne devraient pas croupir dans les disques durs, mais plutôt faire l’objet de projets à venir.

A lire aussi :

Juice WRLD : son nouvel album fait planter Spotify et Apple Music !

Plus de 2 000 titres en stock ?

De nouveaux albums posthumes de Juice WRLD sont au programme, et c’est sa petite amie Ally Lotti qui s’est chargé de le confirmer sur les réseaux sociaux : «D’autres albums seront distribués». Paradoxalement, 7 mois après le décès tragique du jeune rappeur, la hype qui entoure ses productions et ses oeuvres n’a jamais été aussi forte. La sortie ces dernières heures de son premier projet posthume, Legends Never Die, s’est chargé de le prouver. Dès son arrivée sur Apple Music, le LP s’est hissé à la première place des classements, juste derrière l’oeuvre d’un autre rappeur disparu, Pop Smoke et son solide Shoot for the Stars Aim for the Moon. Une version Deluxe serait d’ailleurs à l’étude, comme Lotti l’a rapporté : «Nous devrions avoir quelques titres supplémentaires, que vous avez réclamés depuis»

Le rappeur tout à fait conscient de ses problèmes de drogue

Décédé le 8 décembre 2019 d’une overdose d’Oxycodone et de codéine à l’âge de 21 ans, Juice WRLD était malgré tout conscient de sa consommation problématique de drogues. Il l’évoque dans le titre Wishing Well, présent sur l’album Legends Never Die«If it wasn’t for the pills, I wouldn’t be here/But if I keep taking these pills I won’t be here. […] It’s tearing me to pieces/I really think I need them/I stopped taking the drugs and now the drugs take me […] Drugs killing me softly, Lauryn Hill». La dogue me tue à petit feu, une prophétie malheureuse, qui résonne puissamment à l'écoute du rap du défunt jeune homme.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3827 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail