Jay Z débarque en Jamaïque pour son nouveau clip ! [VIDEO]

Découvrez Bam, le troisième extrait de 4:44 en featuring avec Damian Marley...

par Aurelien

Après avoir clippé The Story of O.J. et 4:44, Jay Z a mis en images son nouveau single Bam. Initialement disponible exclusivement sur Tidal, le visuel est désormais accessible à tous.

D’inspiration très reggae, le morceau invite au micro Damian Marley (Jay et lui se connaissent depuis une dizaine d’années, le chanteur possède même des parts dans Tidal) et sample le classique de Sister Nancy sorti en 1982, Bam Bam (et depuis repris par tous, de Kanye West à Lauryn Hill en passant par Alicia Keys).

Dès lors quoi de plus approprié pour mettre en cohérence la musique et les images que d’aller tourner le clip sur la terre mère en Jamaïque, et plus particulièrement aux alentours du studio de la famille Marley, le Tuff Gong Studio, à Kingtson ?

En plus de la bande-son, le clip de Bam insère quelques extraits audio inédits où l’on peut entendre un Jay Z contemplatif discourir sur son rôle d’artiste.

Extrait : « Initialement les prophètes étaient des musiciens, des poètes, des écrivains. C’est cette tâche-là qui nous incombe dans cette vie. Cela rend plutôt humble. Nous sommes tous des vaisseaux, des passeurs. Le vent passe à travers nous, et nous le transformons en bruit. »

Le rappeur est ensuite filmé en train de discuter avec Sister Nancy, cette dernière confiant à Hova que comme lui elle a enregistré à l’époque  son hit sans note, en le freestylant.

Sur 4:44, Bam fait clairement écho à Kill Jay Z, les deux titres se répondant l’un à l’autre d’une certaine façon.

Là où Kill Jay Z se veut une tentative de mettre son égo de côté afin d’être en mesure d’accéder à « une certaine forme d’honnêteté et de vulnérabilité », Bam suggère à l’inverse à l’auditeur qu’un peu d’égo est nécessaire pour arriver à ses fins.

Et en matière de succès, qui de mieux que Shawn Carter pour nous faire la leçon ?

A lire aussi :

Jay Z explique chacun des 10 morceaux de 4:44 !

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1761 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail