Interview Kery James : Son album, les médias, la relève du rap [VIDEO]

Le rappeur s'est confié sur les dessous de son album « J'rap encore », mais pas seulement.

par ThomasRenard

Déterminé, Kery James l'est assurément. Il l'a prouvé au théâtre et le fera bientôt avec un film... Mais avant cela, il l'a démontré en musique dans un album comme un avertissement aux inconscients J'rap encore. Pour l'occasion, Booska-P a invité l'artiste dans ses locaux pour une interview. Et comme à son habitude, le rappeur ne mâche pas ses mots

A lire aussi :

Kery James refait ça « A la Idéal J » [VIDEOCLIP]

Kery James, toujours à vif

Après avoir dévoilé ses clips J'rap encore, Amal, PDM et A la Idéal J, il était temps pour Kery James de livrer les secrets de son dernier album en interview. Face à Thomas, il en a dit plus sur ce fameux projet, mais pas seulement, abordant notamment sa vision des nouvelles générations du rap, celle des médias, sans oublier ses projets hors rap. De son film réalisé avec Netflix jusqu'à sa pièce de théâtre, A Vif, à laquelle Booska-P avait assisté.

[esapce]

L'envie de faire un nouvel album : « Le fait d'aller ailleurs, ça me donne plus envie de faire du rap que lorsque je n'étais concentré que là-dessus. Parfois, t'as l'impression qu'il faut rentrer en studio juste parce qu'il faut rentrer en studio. (...) Là j'ai quand même le luxe de pouvoir choisir, je fais un album parce que j'ai envie de le faire. Je pense qu'après, ça se ressent dans ta musique. Je pense que je suis plus libre dans cet album que dans les précédents. »

La télévision : « Pour chacun d'entre eux j'ai une expérience personnelle. Ardisson m'a piégé dans son émission en 2002, je l'ai jamais avalé (...). Ruquier, à chaque fois que je sortais un disque, ses chroniqueurs le massacraient. (...) Quand tu vas dans leurs émissions, t'es sur leur terrain. Le montage est pour eux, ils choisissent ce qui est montré, ce qui est dit. »

Un nouveau style : « Les productions ne sont plus faites de la même manière. Tu ne peux plus rapper comme en 1998 sur les nouvelles prods. Je n'ai aucun problème avec la forme, le rap ce n'est pas mon combat. Mon combat, c'est les gens, le peuple. Le rap, c'est un moyen pour défendre les gens, je n'ai pas de soucis avec la forme tant que le fond reste le même. » 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (46685 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

dans vos images ce n'est pas oumar ddu label din records que l'on voit mais un figurant mimant les paroles dans son clip "vrai feat sam's"

Jamesmonclet243 le 10/12/2018 à 23h12 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1