2 835 Vues
  • Currently 3.33/5
3.3/5

Hit & Facts : 10 choses que vous ne savez pas sur « Hey Ya »

Posté le 02 Novembre 2018 à 15h58, par Aurelien
Hit & Facts : 10 choses que vous ne savez pas sur « Hey Ya »

1. La première version de Hey Ya! s’intitulait Thank God For Mom And Dad et a manqué de peu de figurer sur l’album Stankonia sorti en 1999.

Inspiré par les compositions courtes et énergétiques des groupes rock tels que les Ramones, les Hives ou les Smiths, Andre 3000 a ensuite retravaillé le morceau en 2002 non sans en modifier à plusieurs reprises le titre et les paroles.

2. Hey Ya! est la première chanson de l’histoire de la musique certifiée platine en digitale et ce grâce à iTunes qui proposait alors de télécharger le titre pour 99 cents sans avoir à acheter l’album complet (une petite révolution à l’époque).

3. Numéro des chart US en septembre 2003, Hey Ya! était précédé au classement par de The Way You Move extrait de Speakerboxxx de son compère Big Boi.

4. Contrairement à ce que pourrait suggérer l’écoute, Andre 3000 est ici la seule voix masculine. Pour donner cette impression de multitude, il a fait modifier sa voix en studio (notamment au Vocoder) et a répété chaque ligne jusqu’à 30 à 40 fois.

Idem pour le « Yeah ! » qui répond à son « Hey Ladies... » : il s’agit d’une seule et même personne dont la voix a été superposée.

5. Andre 3000 joue tous les instruments à l’exception de la basse laissée à Aaron Mills du groupe funk Cameo.

6. Écrite sans y penser, la célèbre « Shake it like a Polaroid picture » a sérieusement revigoré l’image de la marque auprès du grand public, à tel point que le fabricant d’appareils photos instantanés dont les ventes piquaient du nez depuis des années s’est associé dans la foulée à Outkast pour distribuer ses produits lors de ses concerts.

7. Polaroid avertira cependant ses clients qu’agiter une photo tout juste sortie de l’appareil risque de détériorer la qualité de l’image en altérant les couleurs qui ont besoin de sécher sur une surface plate à l’abri de tout courant d’air.

Bon après c’est sûr la ligne « Lay it on a flat surface like a Polaroid picture » fonctionne relativement moins bien...

8. Le clip culte de Hey Ya! a été inspiré par la non moins culte apparition des Beatles lors du Ed Sullivan Show en 1964 qui a marqué le lancement du groupe aux États-Unis.

L’idée a ici été prise à rebours puisque qu’il s’agit d’introduire Outkast au public britannique.

9. Histoire d’accentuer le cachet « fifties » de la démarche, Woody Allen et Ralph Lauren ont été conviés à faire une apparition dans le clip. Malheureusement, pour des questions de planning le réalisateur et le designer ont tous deux dû décliner.

10. Three Stacks a lui-même dessiné les sublimes pantalons de jockey verts (ou plutôt « verts royaux » selon lui) portés par les Lovers Haters.

Retrouvez tous les épisodes de Hit & Facts en cliquant ici.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1615 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

La sublime Nike Air Max 200 débarque
Finalement, GTA VI ne serait pas près de sortir
Live mercato : Neymar s'est proposé à 4 grands clubs européens !
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.