Gucci Mane, prêt à retomber dans ses anciens travers ?

Un rappeur bien trop calme ?

par Ben

Cela fait désormais quelques années que Gucci Mane mène une vie rangée. A croire que ses anciennes habitudes commencent malgré tout à le démanger. Après avoir copieusement dérapé il y a quelques jours de cela sur Instagram, l’artiste a tenu à demander à ses fans s’ils préféraient le nouveau ou l’ancien Gucci.

A lire aussi :

Gucci Mane souhaite à ses haters de mourir du COVID-19

Gucci, prêt à déraper ?

Depuis sa sortie de prison en 2016, Gucci Mane semble avoir fait table rase du passé. Régulièrement empêtré dans des soucis d’ordre judiciaire la première partie de sa carrière, le fait d’avoir retrouvé sa liberté l’a visiblement changé en profondeur. Oui mais voilà : il y a peu, il s’est posé la question de savoir si son ancien lui n’était pas à même de revenir sur le devant de la scène. Sur ses réseaux sociaux, l’artiste s’est affiché une balle rouge dans une main, une balle bleue dans l’autre, accompagnant sa démarche du commentaire suivant : « La pilule rouge, l’ancien Gucci revient, la pilule bleue, le nouveau Gucci continue de vivre sa meilleure vie […] Que choisissez-vous ? » 

La référence à Matrix étant ce qu’elle est, c’est peut-être ici l’occasion pour Guwop de prendre la température et de s’autoriser un peu plus tard à sortir de son personnage sans doute trop lisse. Quoiqu’il en soit, le rappeur Chingy a tenu à répondre à la question, en évoquant une combinaison des deux Gucci : « Le nouveau Gucci pour le côté spirituel, mental et physique, l’ancien Gucci car il reste gangsta, je dirais les deux. » 

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Gucci Mane, un troll en devenir ?

Il faut dire que dans ses jeunes années, Gucci Mane aura entre autres été arrêté pour des faits de possession de cocaïne, pour avoir tué l’un de ses assaillants lors d’une attaque à son domicile, ou encore pour avoir tiré sur un night club. Les deux derniers faits s’étant déroulés la même année, en 2005. Revendiquant désormais un mode de vie sain, une sobriété constante, adepte du sport, Guwop n’a plus rien à voir avec celui qu’il était. Ce qui ne l’aura pas empêché la semaine passée de prier pour que ses haters meurent du COVID-19. Et si Mane était en fait un troll en devenir ?

 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5045 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail