Gims : « Le feat avec Niska est l'un des plus gros sons de l'album ! »

Découvrez la deuxième partie de notre interview avec Maître Gims, consacrée à la sortie de son nouvel album solo, "Mon coeur avait raison"...

par Aros

Est-ce que tu m'aimes ? est le premier extrait de Mon cœur avait raison. « Quand j't'ai mis la bague au doigt, j'me suis passé les bracelets », lance Maître Gims dans le deuxième couplet de ce titre. Une phase qui peut avoir plusieurs interprétations. « Ce n'est pas autobiographique », assure le rappeur, marié depuis plusieurs années. Concernant Je te pardonne, il s'est mis « dans la peau d'une femme pour le premier couplet ». Dans le second, « on peut comprendre que ce sont deux amis qui sont en train de se parler ». « Quand je chante, je me considère un peu comme un acteur », déclare la figure de proue du label Wati B.

Interview MCAR 2/3 de Maitre Gims

Artiste : Maitre Gims - Album : Mon coeur avait raison
Vues : 173 511 fois, ajouté Le 17/08/2015Exporter le player vidéo

On gère dans l'ombre

Dans Melynda Gates, Maître Gims parle de la femme de Bill Gates. « Elle n'est pas connue du grand public mais on devine qu'elle a un rôle important à jouer », indique le leader de la Sexion d'Assaut, qui a voulu faire référence à l'épouse de l'homme le plus riche de l'ombre pour faire passer le message suivant : « On gère dans l'ombre ». Concernant Niska, l'un de ses invités sur la pilule bleue de l'album, pour Sappé comme jamais, il estime avoir réalisé « l'un des plus gros sons du projet » avec lui. Cette collaboration s'est d'ailleurs effectuée « à la dernière minute ».

Les Kainris ne vendent pas beaucoup en France

Pour le clip de Laissez passer, Meugui a réuni une bonne partie de sa famille. Toujours au sujet des invités, il explique qu'il aurait pu faire appel à une grande star américaine. « Mais inviter Beyonce ou Rihanna, qu'est-ce que ça va m'apporter en France ? », interroge-t-il. Les Kainris sont peut-être vachement connus ici mais ils ne vendent pas beaucoup de disques. Ils sont très peu à faire de gros score ici. »

Donne ton avis

Auteur (@Arnaud_Lapointe )

Aros : Après avoir fait ses premières armes dans la presse hip-hop, Aros s'est tourné vers le journalisme sportif. Sur Booska-P, il réunit aujourd'hui ses deux grandes passions : le rap et le foot. (4801 articles publiés) Aros est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Arnaud_Lapointe.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Feat surprenant !

Charo le 18/08/2015 à 01h00 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1