Future croit que sa baby mama s'est mise enceinte toute seule

Le voilà attaqué en justice.

par Jeune Dauphin

Père d'une fille illégitime, Future semble ne pas vouloir la reconnaître. La mère a pointé du doigt son comportement toxique à son égard et l'a attaqué en justice. Explications.

A lire aussi :

Future victime de son succès sur « Hard To Choose One » [VIDEOCLIP]

De lourdes accusations

Future est actuellement en procès avec une de ses six baby mamas (comprendre une mère d'un enfant n'étant pas mariée au père), en l'occurrence Eliza Seraphin, mère de sa fille Reign, âgée d'un an. La femme a des comptes à régler avec le rappeur d'Atlanta : elle l'accuse d'avoir traîné son nom dans la boue par le biais de fausses allégations de promiscuité sexuelle, de déviance sexuelle et de problèmes mentaux. Elle clame également que Nayvadius Wilburn (le nom civil de Future) lui a envoyé des SMS pour lui reprocher d'avoir volé son nom de famille, de coucher à droite à gauche pour de l'argent et de la notoriété sur les réseaux sociaux.

Des documents légaux diffusés par Complex étayent la position de Future concernant le vol présumé de son nom de famille. « L'accusation selon laquelle Mme Seraphin "ait volé mon nom" se rapporte à l'idée malavisée de M. Wilburn que Mme Seraphin ait été d'une manière ou d'une autre capable de se féconder toute seule avec l'ADN de M. Wilburn (plutôt qu'à cause des deux ans de rapports sexuels non protégés dans lesquels les deux parties s'étaient engagés) et par la suite, en donnant à l'enfant qui a été conçu durant ces relations sexuelles le nom de M. Wilburn, Mme Seraphin aurait ainsi "volé" le nom de M. Wilburn. »

Eliza Seraphin prétend que Future a menacé de la tuer afin de la forcer à mettre un terme à sa grossesse. Elle a attaqué le rappeur en justice pour diffamation, calomnie et détresse émotionnelle.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (2127 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER