Drake vient-il de relancer son clash contre Kanye West ?

Il aura fallu d'une phrase sur un sweat.

par benmorin

La relation en dents de scie entre le 6 God et l’époux Kardashian fait à nouveau parler d’elle. Il faut dire que Drake semble avoir voulu ces dernières heures adresser un message clair à son meilleur ennemi.

A lire aussi :

Les nouveaux albums de Drake et Rihanna avant la fin de l'année ?

Des relations tendues entre les 2 artistes

Le beef entre les maisons OVO et G.O.O.D. Music semble repartir de plus belle. A quelques semaines de la supposée publication de son nouvel album, Drake est apparu en public vêtu d’un sweat signé de l’inscription «ye must be Born again» («ye doît renaître»). Signe d’un troll évident, ye faisant à la fois référence au surnom de Kanye, mais aussi au titre de son dernier album solo en date, ayant largement divisé la critique. Pourtant, l’ambiance semblait à l’accalmie entre les artistes et leurs clans respectifs, après plusieurs montées dans les tours enregistrées en 2018. L’an passé, le rappeur de Chicago accusait Drake d’avoir carrément menacé sa famille et de l'avoir dissé sur le titre Sicko Mode de Travis Scott : «Ca fait 6 mois que j’essaie de te croiser Bro. Tu me clash à demi-mots sur le disque de Travis et tu envoies des textos à Kris pour demander comment va la famille». De son côté, Drake est persuadé que c’est Kanye West qui a soufflé à Pusha-T l’existence de son fils, ce qui aura permis le titre à charge Story of Adidon. Bref, les plaies sont profondes.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Un clash à venir dans les charts

Toujours est-il qu’à défaut de relancer un clash qui commence sérieusement à dater, les deux artistes auront prochainement l’occasion de se mesurer via les charts. Kanye ayant confirmé la sortie de son prochain album, Jesus Is King, pour le 27 septembre prochain. De son côté, le Champagne Papi serait sur le point de livrer son nouveau LP dans le courant du mois de novembre, comme l’a laissé entendre Universal Music France lors de sa conférence de rentrée. Sur le papier, l’avantage est largement donné à Drake, lui qui aura écoulé 732 000 copies (en équivalent) de Scorpion en première semaine. Le même projet aura battu des records sur Spotify, en enregistrant plus de 132 millions de streams sur une période de 24 heures. A titre de comparaison, Ye, le dernier opus de West, se vendait à 208 000 exemplaires (en équivalent) en première semaine.

Donne ton avis

Auteur

Benjamin Morin : (3426 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail