Donald Trump pourrait gracier Lil Wayne et Kodak Black

Il ne lui reste que quelques jours pour décider.

par Jeune Dauphin

Et si dans un dernier baroud d'honneur, Donald Trump accordait des privilèges à Lil Wayne et Kodak Black ? La chose est actuellement en réflexion...

A lire aussi :

Un ancien joueur NBA parmi les manifestants pro-Trump au Capitole

Réponse le 19 janvier

Dans quelques jours, Donald Trump devra laisser place à son successeur à la Maison Blanche Joe Biden après avoir été défait lors des dernières élections de novembre 2020. Le 19 janvier marquera son dernier jour en tant que président des Etats-Unis et en ce jour, il distribuera des grâces présidentielles.

Parmi les potentiels chanceux qui pourraient en bénéficier, on compte Lil Wayne ou encore Kodak Black. Le premier, actuellement poursuivi pour détention d'armes, risque de la prison ferme. Il a gagné l'estime de Donald Trump en louant son supposé travail pour aider la communauté noire avec le « Platinum Plan » avant de confirmer son soutien sur No Ceilings 3, sa dernière mixtape. Quant à la situation de Kodak Black, libérable le 3 novembre 2022, elle a été portée à l'attention du président par le quarterbark Lamar Jackson qui l'a interpellé sur Twitter afin qu'il commue sa peine de prison.

Peu importe ce qu'il décide, il aura du mal à l'annoncer sur ses propres réseaux sociaux. Facebook a bloqué son compte pour une durée indéterminée, a annoncé Mark Zuckerberg.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (3099 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail