Diddy se proclame roi de New York, Miami et Los Angeles

Des propos qui font réagir.

par Ben

L’égo gonflé à bloc, Diddy vient tout juste de s’autoproclamer roi de la ville de New York. Et comme si ce n’était pas assez, il affirme également dominer Miami et Los Angeles. Un troll délibéré ? Pas forcément.

A lire aussi :

Jennifer Lopez amoureuse de Ben Affleck : P. Diddy trolle son ex

Diddy laisse-t-il parler son égo ?

Réputé pour son franc-parler et son énorme égo, Diddy n’en finit plus de faire parler de lui pour ses sorties inattendues. Quelques semaines après avoir changé son deuxième prénom pour Love et quelques jours seulement après avoir trollé son ex Jennifer Lopez, retombée dans les bras de Ben Affleck, le mogul de Bad Boy Record se proclame roi. La déclaration, à découvrir en vidéo, a été faite lors d’un passage de l’homme d’affaires devant les caméras de P (Quality Control) : « Nous avons de nombreux rois, mais P, nous allons mettre du respect sur ce nom. Puisque je suis le roi de New York, Miami et L.A., j’arrive avec les salutations des autres empires. Je te donne mon respect. »

Comme beaucoup l’ont souligné, Diddy n’a pas été pris d’un coup de folie. Au contraire, il sait exactement ce qu’il fait, et cette sortie pourrait directement viser Kendrick Lamar, qui s’était proclamé roi de New York et de L.A. il y a quelques années de cela sur le titre Control de Big Sean (« I’m Makaveli’s offspring, I’m the King of New York/King of the Coast; one hand, I juggle ‘em both »). 

Donne ton avis

Auteur

Ben : (5720 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail