Destiny's Child : la reformation, c'est non

Au grand dam des fans.

par Ben

Presque 15 ans jour pour jour après la sortie de Destiny Fulfilled, l’ultime album des Destiny’s Child, les perspectives de reformation, même le temps d’une série de concerts, semblent très minces pour l'instant.

A lire aussi :

Beyoncé veut un retour des Destiny's Child en 2020

15 ans plus tard

Le 16 novembre dernier marquait donc les 15 ans de la publication du dernier LP studio en date des Destiny’s Child. Depuis, la formation composée à sa grande époque de Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams aura régulièrement été au centre de rumeurs laissant planer le doute sur un éventuel retour. L’hypothèse la plus probante évoquera une tournée  « »retrouvailles », permettant aux artistes de rejouer leurs classiques, parmi lesquels Bills, Bills, Bills, Say My Name, Independent Women Part I, Survivror, Nasty Girl ou encore Soldier. En somme, une brochette de titres mondialement connus, qui n’attendent qu’à être sortis des archives par leurs interprètes. Mais voilà : récemment invitée dans Watch What Happens Live, Kelly Rowland s’est chargé de doucher les espoirs de come back des Destiny’s Child«Non, nous n’en avons pas parlé. Nous avons parlé de tout sauf de ça». Dans la foulée, elle refusera d’aborder la raison qui aura fait que dans le clip Dilemma avec Nelly, elle apparaît en train de taper un texto sur Excel, avec un smartphone d’époque. L'énigme ne sera jamais résolue.

Un retour en 2020, sous l’impulsion de Beyoncé ?

Sur un ton plus sérieux, si aucune tournée n’est prévue à l’heure actuelle, il faut malgré tout rappeler que la formation s’est retrouvée l’an passé, lors de la prestation de Beyoncé à Coachella. Et si tout cela n'était en réalité qu'une mise en scène pour mieux semer le trouble ? Queen B aurait en effet dans l’idée d’amorcer le retour de son groupe en 2020, comme l’évoquait The Sun, citant un proche de la star : «Beyoncé veut désespérément que les filles retournent enregistrer avec elle. L’année 2020 serait l’occasion parfaite pour fêter les 30 ans de l’un des plus gros girls band de tous les temps. Elle a vu le succès de la tournée des Spice Girls et elle veut faire la même chose, mais en plus grand et en mieux». Effectivement, les Destiny’s Child auront fait leurs premiers pas en 1990, sous le nom Girl’s Tyme.

Donne ton avis

Auteur

Ben : (3833 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail