15 566 Vues
3.1/5

Deen Burbigo : « Je reste nature, je ne m'invente pas de vie. »

Posté le 22 Février 2017 à 17h51, par yago
Deen Burbigo : « Je reste nature, je ne m'invente pas de vie. »

Il a mis notre patience à rude épreuve... Après avoir lâché trois projets entre 2010 et 2014 (Dîn rîmes et intérim, Inception, Fin d'après minuit), Deen Burbigo a attendu trois ans avant de balancer Grand Cru, son premier album solo. Entre temps, l'homme n'a pourtant pas chômé, se faisant notamment remarquer sur l'album Jeunes Entrepreneurs de son collectif L'Entourage. Le 17 mars prochain sera donc la date du grand saut pour l'artiste qui a réalisé une interview devant les caméras de Booska-P.

Ca fait 15 ans que je rappe

Particulièrement attendu depuis longtemps, Deen explique pourquoi il a pris son temps avant de nous proposer cet album : "Je met beaucoup de temps à me mettre à écrire mais une fois que j'y suis j'écris très vite. J'ai du mal à me mettre dedans, à avoir de la concentration. A l'époque, je pouvais écrire plusieurs textes par jour mais il n'y avait aucun filtre, j'écrivais pour aller rapper dans des open-mics, j'enregistrais pas trop. Maintenant toute ma famille va l'entendre, donc tu réfléchis, tu mets les formes ! Aujourd'hui, ça demande plus de travail... A la base, on était dans un truc de kickeurs, on a forcément du emmener le truc plus loin... Ca fait 15 ans que je rappe, et c'est seulement mon premier album, je l'ai appelé Grand Cru parce que je l'ai bien fait vieillir.'' explique-t-il.

Je suis un fanatique de Jim Carrey

Après avoir précisé le concept de sa pochette et son rapport à Snapchat, Deen Burbigo évoque son côté perfectionniste : "J'étais mauvais élève à l'école mais quand quelque chose me plaît je me passionne très vite et ça peut être pour n'importe quoi ! La musique est une niche dans laquelle il y a tellement de choses à faire... Si j'arrêtais la musique je me lancerais dans la vidéo. Petit j'adorais le cinéma, je suis un fanatique de Jim Carrey !" ajoute-t-il.

Personne ne cherche à me tester...

Rappeur débrouillard, Burbigo parle d'argent à sa manière, en contraste total avec les autres MC's : "Les autres, soit ils veulent se projeter dans un mode où ils ont réussi, soit ils sont dans un truc criminel. Si t'es un bon criminel tu as de l'argent donc tu ne peux pas dire que tu es en hess. Je ne suis pas dans le compte des rappeurs, je sais combien rentre par où, je sais qu'il y en a qui mentent fort ! Le rapport à l'argent change avec l'âge. Il y a aussi ce truc entre célébrités et oseille, il existe un décalage. Parfois je suis dans le métro, des gens comprennent pas ce que je fais-là alors qu'ils ont plus d'argent que moi dans la poche ! Une fois, j'ai failli gifler un mec qui a voulu me prendre en photo devant Pôle emploi. Je suis intermittent du spectacle donc c'est normal d'y passer... Aujourd'hui, on parle de personnages dans le rap, moi je reste ce que je suis, je n'ai pas besoin de me cacher, personne ne cherche à me tester parce que je reste nature, je ne m'invente pas de vie." raconte-t-il avant de conclure en évoquant son rapport ambivalent avec la célébrité. 

 

Donne ton avis

Auteur (@simon2booskap )

yago : L'humilité et l'orgueil le tout dans un même homme, la folie et la raison le tout dans un seul homme, j'ai le coeur d'aladdin et les vices de Jafar (5989 articles publiés) yago est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @simon2booskap.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

L'Algérie dans le Rap Français [DOSSIER]
Quels rappeurs sont aussi musclés que Thor ?
Au Japon, on sert des burgers Dragon Ball Z ! [PHOTOS]
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
Advertisement
X FERMER