Common sort son nouvel album « Let Love »

Nouveau succès critique en vue pour le rappeur ?

par Aurelien B

Et de douze pour Common !

Depuis ses débuts en 1992 avec Can I Borrow a Dollar ? jusqu’à ce tout récent Let Love, Lonnie Corant Jaman Shuka Rashid Lynn (c’est son vrai nom) aura donc sorti un total de douze albums studio solo.

Faisant suite à son acclamé Black America Again sorti 2016 (classé top 5 de notre classement des meilleures sorties de l’année), puis à son projet collaboratif August Greene enregistré aux côtés des musiciens Robert Glasper et Karriem Riggins, ce nouvel opus se veut inspiré par sa récente autobiographie Let Love Have the Last Word.

« Tout mon cœur et toute mon âme »

Aujourd’hui âgé de 47, le emcee originaire de Chicago aborde ainsi différents thèmes des plus personnels comme l’anxiété culturelle, l’infaillibilité de sa foi ou encore sa difficulté à nouer des relations stables quelles soient amicales ou autre.

« Chaque chanson de l’album ne correspond pas nécessairement à un chapitre du livre, mais cela m’a permis de voguer d’un thème à l’autre dans l’écriture sans m’éparpiller. »

Plus motivé que jamais, le rappeur s’est ici astreint à une rigueur de travail nouvelle : « Je me suis concentré du mieux que j’ai pu. Chose inédite, je me suis forcé à ne pas faire de films, à ne pas m’adonner à d’autres activités pendant l’enregistrement. C’était important pour moi, je voulais mettre tout mon cœur et toute mon âme dans ce projet. »

Toujours au sujet de la conception enfin, Common a également précisé l’importance du titre dans son processus créatif : « Une fois que j’ai le titre, je me sens bien. Cela me donne la marche à suivre pour la suite. »

Let Love propose onze pistes agrémentées de nombreux featurings comme Swizz Beats, Daniel Caesar, ses compatriote Jill Scott et BJ the Chicago Kid ou encore Leikeli47.

A lire aussi :

Quel est le livre préféré de ton rappeur préféré ? [DOSSIER]

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1914 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail