Clash : The Game ne lâche plus Meek Mill ! [SON]

Et on sait qu'il en a encore sous le pied...

par GuillaumeConcarne

Après avoir insulté Meek Mill sur scène puis sorti un premier morceau "clash" à l'encontre du rappeur de Philadelphie, The Game s'est mis en mode Instaclash ces derniers jours. Dans une série de publications il baptise Meek Mill tantôt le "Rat", tantôt Meeky Mousse, se moquant un coup via des montages ou des photographies du rappeur, un autre s'affichant aux côtés de Nicki Minaj avec la légende "la dernière fois que Nicki a tenu un VRAI RENOI (...) tout le monde sait que tu es la femme mec..."

Pour seule réponse Meek Mill a fait savoir qu'il pense que Game semble avoir besoin de promotion pour son album à venir 1992... avant de répondre lui aussi avec le morceau « Ooouuu Remix (The Game Diss) ». Il en fallait plus pour que The Game abandonne le combat et le rappeur de Bompton nous livre le morceau « Ooouuu (Meeky Mouse Diss) » disponible en fin d'article... Le combat entre les deux semble encore loin d'être terminé... quoique !

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Ooouuu Meeky Mousse Diss de The Game

Artiste : The Game
Vues : 32 023 fois, ajouté Le 21/09/2016Exporter le player vidéo

Pour finir The Game a récemment parlé avec TMZ de la mort de Terence Crutcher tué par la police. Il explique alors que ce morceau sera sans doute son dernier clash contre Meek Mill car s'embrouiller de la sorte avec, on le cite, "un artiste afro-américain" et s'afficher contre les violences policière contre les afro-américains de l'autre côté le faisait paraître bipolaire...

Donne ton avis

Auteur (@Guillaume240 )

GuillaumeConcarne : C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien... L'important ce n’est pas la chute, c’est la terre d'accueil. (1710 articles publiés) GuillaumeConcarne est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @Guillaume240.

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail