Advertisement

Ce rappeur que Greg Guillotin a failli piéger à la place de JNR

Indice : c'est un représentant de la scène marseillaise...

par Thomas G

Avant que JNR ne soit sélectionné pour faire l'objet de sa caméra cachée, Greg Guillotin a mené une fastidieuse enquête et s'était d'abord intéressé, avec son équipe, à un artiste marseillais déjà installé...

A lire aussi :

JNR : son buzz le fait devenir un meme aux Etats-Unis

L'arroseur a failli être arrosé

Pas facile de trouver le candidat idéal pour une caméra cachée, surtout quand la cible recherchée est un rappeur. Genre musical particulièrement populaire chez les jeunes, le rap va de pair avec l'utilisation des réseaux sociaux et de Youtube. Et sur la plateforme, un format cartonne : Le pire stagiaire de Greg Guillotin. Le créateur se glisse dans la peau de personnages tous plus odieux les uns que les autres pour piéger sous forme de canular différents corps de métiers. La dernière en date a eu un succès dingue, puisque Guillotin a piégé un rappeur, JNR, qui a bénéficié de cette mise en lumière un peu particulière et dont la popularité ne cesse de grimper. En amont de la préparation d'un tel piège, difficile de faire le tri entre d'éventuels opportunistes (c'est le jeu) et de vrais personnes potentielles à pranker.

Greg Guillotin en a fait les frais avec son équipe; ils se sont penchés sur le paysage rap pour trouver leur cible et ont bien failli se faire avoir, à en croire les propos tenus dans la vidéo making-of de la caméra cachée :

« Avant de trouver JNR, on a beaucoup recherché sur internet, on a écumé Youtube à la recherche de rappeurs plus ou moins gros en se concentrant surtout sur des rappeurs qui démarrent. Il nous fallait un rappeur qui était chaud pour faire le reportage, parce qu’on avait pas mal de rappeurs qui étaient méfiants envers les médias. Avant de trouver JNR, on a trouvé un autre rappeur, on a même envoyé la journaliste mais on n’a pas eu le bon feeling. On a un peu pressenti l’entourloupe, donc on a préféré ne pas donner suite »

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Si les images de la vidéo sont floutées, l'artiste en question s'est manifesté de lui-même sur les réseaux pour s'amuser de la situation. Il a failli être le piégé, et n'aurait sans doute pas boudé son plaisir de bénéficier des retombées qui ont été celles de l'épisode avec JNR. Ce rappeur, c'est Mehdi YZ, déjà bien identifié sur la scène rap marseillaise et à la tête d'un compte Instagram à 166 000 abonnés. S'il est probable que ce dernier ait déjà eu vent de Guillotin avant de tenter sa chance, le bénéfice du doute lui est laissé... même s'il demande dans les commentaires de son propre post des explications au youtubeur.

Donne ton avis

Auteur

Thomas G : (1079 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail

X FERMER
Advertisement