5 700 Vues
  • Currently 2.75/5
2.8/5

Ce jour où... Lil Wayne s'est mis à balancer des insultes sur disque

Posté le 24 Mars 2018 à 14h35, par Aurelien
Ce jour où... Lil Wayne s'est mis à balancer des insultes sur disque

Non la discographie de Lil Wayne ne se résume pas qu’à des Carter qui s’enchaînent.

Bien avant cette série de disques qui a fait de lui la superstar qu’il est aujourd’hui, il comptait déjà trois albums solos à son actif, ainsi que trois albums sortis avec son groupe les Hot Boys – plus un album du très éphémère duo qu’il a formé avec son comparse B.G., les B.G.’z.

Membre depuis le milieu des années 90 du label Cash Money Records dirigé d’une main de fer par les frangins Williams, celui qui n’était âgé que de 11 ans au moment de sa signature (et qui se faisait alors surnommer Shrimp Daddy) s’est cependant vu imposé deux conditions par ses parents s’il souhaitait poursuivre sa carrière de rappeur.

Tandis que son beau-père Rabbit (qu’il considère comme son vrai père) surveillait attentivement que ses notes ne baissent pas à l’école, sa mère Cita exigea de lui qu’il ne prononce aucun gros mot en studio.

Mature avant l’âge

Reste que malgré ces gages de bonne conduite, dans cet environnement hors du commun l’adolescence de Lil Wayne sera tout sauf lambda.

S’il évite de mal tourner (ses aînés refusaient catégoriquement de le mêler à leurs histoires de drogues et de guns), il n’échappe pour autant pas aux vicissitudes des rues de la Nouvelle Orléans : il perd sa virginité à 11 ans sur ordre de Birdman, manque de se tirer une balle en plein cœur à 14, voit Rabbit décéder la même année à la suite d’une fusillade, devient père d’une petite fille à 16 ans...

Quand en 1999 vient le moment d’enregistrer son premier album Tha Block Is Hot, Weezy, 17 ans, se tient néanmoins à ses engagements (les couplets les plus hardcore, ceux qui parlent de sexe et de violence, sont rappés par ses invités)... à une exception près, le morceau Fuck the World.

À cette occasion, Mannie Fresh, producteur maison et responsable de toutes les instru' de l’opus se rappelle l'avoir entendu lui dire : « Je crois que je suis assez âgé maintenant. Je préféré de pas être un hypocrite et jurer dans mon coin », et d'enchaîner : « Tu sais j’ai cette chanson qui me tient à cœur... »

Addiction, colère, factures, flingues, paternité... Lil Wayne joue cartes sur table et enregistre là l’un des titres les plus autobiographiques de sa carrière, celui qui marque son passage vers sa vie d’adulte.

Retrouvez tous les articles de la série « Ce jour où… » en cliquant ici.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1638 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

Aucun commentaire sur la news

Pseudo
Mail

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Niska dévoile un premier featuring de son prochain album !
MHD écrit une lettre en hommage à DJ Arafat
L'artiste Richard Orlinski porte plainte contre Soso Maness, il réagit
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.