Au Mexique, 21 ans de prison pour le meurtre d'un homme en vie

Une affaire sordide.

par Leo

C'est une affaire qui aurait pu paraître loufoque si elle n'avait pas mené une personne derrière les barreaux pendant plus de deux décennies. Au Mexique, un homme aurait ainsi été condamné du meurtre d'un homme encore en vie

A lire aussi :

Mexique : L'espérance de vie en baisse à cause des cartels

Une affaire d'arnaque à l'assurance

Nous sommes en 2000 dans la ville de Tepexpan, dans l'État de Mexico. C'est à cette période que Manuel Germán Ramírez Valdovinos est arrêté et incarcéré pour le meurtre de Manuel Martinez Elizalde. L'homme est rapidement condamné à quarante-trois ans de prison. Depuis son incarcération, le présumé coupable n'a cessé de clamer son innocence. Selon lui, la personne qu'il est accusé d'avoir tuée vivrait actuellement tranquillement aux États-Unis. De nombreux groupes et associations militent également pour la libération de Ramirez Valovinos. 

Comme indiqué par SDP Noticias, dans des propos retranscrits par Ulyces, le détenu accuse le père de la prétendue victime d'avoir souscrit à une assurance vie d'un million de dollars pour son fils. Il aurait ensuite versé 150 000 dollars de pots-de-vins pour qu'ils arrêtent Ramirez Valovinos et qu'ils l'accusent du meurtre de Manuel Martinez Elizalde. L'homme aurait été tabassé et torturé en garde à vue. Aucun élément tangible n'aurait été présenté aux juges lors du procès, ce qui n'aurait pas empêché ce dernier d'être condamné à quarante-trois ans de prison. La justice mexicaine n'a pas encore réexaminé le cas. 

A lire aussi :

Le numéro 2 du cartel de Tijuana perdu par une prison

Donne ton avis

Auteur

Leo : (2818 articles publiés)

Aucun commentaire sur la news
Pseudo
Mail