Amsterdam : la fin des coffee shops pour les touristes ?

Les volontés touristiques de certains exaspèrent dans la capitale des Pays-Bas...

par Jeune Dauphin

Alors que la weed est l'une des principales motivations d'un éventuel passage à Amsterdam, une élue voudrait remettre son potentiel culturel sur le devant de la scène au détriment des coffee shops...

A lire aussi :

Jay-Z vend des joints pré-roulés à 50 dollars l'unité

Le tourisme de la weed en danger

Pour tous les amateurs de weed, Amsterdam est une des destinations les plus prisées d'Europe. Véritable paradis sur terre pour les fumeurs de cannabis, la capitale des Pays-Bas compte pas moins de 166 coffee shops, soit 30 % des coffee shops de tout le pays. Toutefois, cette drogue y reste illégale : la possession d'une quantité inférieure à cinq grammes a été dépénalisée en 1976 et depuis, certains commerces sont autorisés à en vendre, un des facteurs qui rend Amsterdam aussi attractif. 

Néanmoins, ce tourisme pourrait prendre fin prochainement. Ce vendredi 8 janvier, Bloomberg nous a appris que la maire écolo­giste Femke Halsema avait fait une proposition de loi visant à interdire l'accès aux coffee shops aux étrangers. Elle a justifié sa volonté à la télévision sur la chaîne NOS : « Amster­dam est une ville inter­na­tio­nale et nous souhai­tons atti­rer les touristes, mais nous aime­rions qu’ils viennent pour sa richesse, sa beauté et ses insti­tu­tions cultu­relles » tandis que les touristes venus pour le cannabis seraient devenus une nuisance, selon elle.

Donne ton avis

Auteur

Jeune Dauphin : (2591 articles publiés)

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

FAUX!

John le 13/01/2021 à 08h09 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1