Advertisement

8 choses à savoir sur « Unforgettable » le tube de l'année

Alors que le duo entre French Montana et Swae Lee a été certifié quatre fois platine et vient tout juste de dépasser le demi-milliard de vues sur Youtube, êtes-vous bien certain de tout connaître sur ce morceau déjà inoubliable ?

par Aurelien B

1. Unforgettable est sorti une première fois le jour de l’anniversaire des 32 ans de French Montana, le 9 novembre 2016. En plus de Swae Lee, la chanson invitait également au micro Jeremih. Rapidement retirée de la circulation, elle fera l’objet d’une nouvelle version remixée et remasterisée qui sortira le 7 avril 2017.

2. Initialement, il s’agissait d’un morceau écrit par Swae Lee. French finit par tomber dessus, et réalisant son potentiel, il décide de dépenser de sa poche 300 000 dollars pour racheter l’instrumental, mais aussi les droits d’auteur du sample dont son label pas convaincu du move refusait alors de s’acquitter.

3. À la première écoute, French Montana n’avait pas reconnu la moitié des Rae Sremmurd et pensait qu’il s’agissait de The Weeknd. Dans l’un de ses couplets, le rappeur lui fait d’ailleurs un clin d'oeil en reprenant la ligne « I left my girl back home/ I don’t love her no more » extrait du single Wicked Games sorti en 2011, son titre préféré du crooner canadien dont il est très proche.

4. Initialement la prod était destinée à Drake. Composée par le trio 1Mind pour l’album Views, elle ne sera finalement pas retenue dans la tracklist finale. Swae Lee qui passait par là a cependant immédiatement sauté sur l’occasion. Le beat sera alors légèrement retravaillé par Jaegen.

Les producteurs n’ont toutefois été mis au courant du changement de propriétaire qu’une fois la première version mise en ligne.

A lire aussi :

Ces artistes qui ont dit non à un hit planétaire ! [DOSSIER]

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

5. Le visuel n’a absolument pas été choisi au hasard : il s’agit d’une photo de la mère et du père de French Montana à l’occasion de leur mariage. Un cliché « unforgettable » à bien des égards comme l’a expliqué Karim Kharbouch sur Instagram.

« C’est ma photo préférée. C’est la même année où je suis né et la même année où mon père a été incarcéré pour des circonstances malheureuses. Il a choisi mon prénom en prison. Après avoir été libéré, on nous a accordé des visas américains et, en 1996, j'ai pris l'avion pour la première fois pour aller en Amérique. Je ne parlais pas un mot d'anglais. C'était dur parce que je pensais que nous allions dans les beaux quartiers de New York, mais nous avons fini dans les rues pauvres du Bronx. C'était quand même mieux que de rentrer au Maroc, mais mon père a eu du mal et a voulu rentrer au pays. Ma mère savait que nous ne pouvions pas, parce qu'il n'y avait pas d'opportunités là-bas et qu'elle s'est beaucoup sacrifiée pour survivre aux États-Unis. Nous vivions avec des aides sociales et elle a travaillé des heures supplémentaires pour nous nourrir, nous habiller et que l'on ait un toit sur nos têtes. J'ai promis à ma mère que je me surpasserais et que je rendrais inoubliable ce que j'accomplirais lorsque j'aurais trouvé mon opportunité. Je veux que d'autres personnes qui éprouvent des difficultés sachent que le ciel n'est pas la limite... Vous pouvez faire des choses inoubliables. »

6. Le clip a été tourné dans les bidonvilles de Kampala, la capitale de l’Ouganda. Non seulement, il a été coréalisé par French, mais ce dernier a dû en plus investir à nouveau 300 000 dollars sur ses fonds personnels pour financer le tout.

#liberated

Une photo publiée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

7. Le succès du clip et des petits pas du groupe jeunes danseurs mis en scène, les Triplets Ghetto Kids, a engendré sur les réseaux sociaux le #unforgettabledancechallenge auquel plusieurs célébrités ont participé dont Travis Scott et DJ Khaled.

8. Maria Carey a remixé la chanson avec une version « acoustique ». Les deux stars se connaissent depuis l’été 2015, date où French avait donné un coup de main à la diva pour remixer l’un de ses titres pour sa compilation sa compilation #1 to Infinity.

Donne ton avis

Auteur (@AurelienBurlet )

Aurelien B : « Certains veulent un boule, d'autres des sapes, beaucoup veulent faire fortune, je voulais juste être cool » (1823 articles publiés) Aurelien est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @AurelienBurlet.

1 commentaire sur la news
Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

jkiffe les anecotes comme ca

Protojaden le 20/11/2017 à 14h39 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1
X FERMER
Advertisement